1 CONSEILLER EN PRÉVENTION DE 2ème CLASSE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée déterminée (remplacement)

Date de clôture : 12/09/2017

Nombre de postes : 1

Localité : JAMBES

Référence de l'offre : SG – Conseiller en prévention de 2ème classe

Niveau d'études : NIVEAU C (niveau secondaire supérieur)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie recherche 1 Conseiller en Prévention de 2ème classe (M/F/X) au sein du Service interne pour la prévention et la protection au travail du Secrétariat général (SG).

 

Finalité de la fonction :

Contribuer à l’amélioration du bien-être au travail et au respect des dispositions légales en la matière.

 

Domaines d'activités liés à la fonction :

• réalisation de visites des lieux de travail, d’examens des postes de travail et d’enquête(s) annuelle(s) sur les visites et constats;

• enquêtes à l’occasion d’ incidents ou d’accidents ou de travail ;

• participation à la proposition d’améliorations liées au bien-être des travailleurs à la suite d’enquêtes, d’études, de recherches, d’analyse, de contrôles, dans les conditions légales ;

• participation à l’élaboration de mesures réduisant les risques liés aux méthodes ou procédés de travail ;

• en cas d’urgences, proposition de mesures nécessaires pour remédier aux causes du danger ou de nuisances ;

• suivi de la mise ne place d’une politique de prévention proactive contre les risques psychosociaux pendant le travail ;

• suivi et prise en compte de l’évolution de la réglementation et des techniques en matière de prévention et bien-être au travail.

Profil recherché

Diplôme :

Le candidat devra :

- être détenteur d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur

- ET avoir terminé avec fruit un cours agréé de formation complémentaire du deuxième niveau de Conseiller en Prévention et donc être en possession du certificat de conseiller en prévention du 2ème niveau.

 

Compétences techniques :

  • dispositions légales - Appliquer les dispositions légales, les procédures et/ou les réglementations en vigueur ;
  • avis technique - Émettre des avis techniques argumentés et pertinents ;
  • rédaction - S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible par le destinataire ;
  • gestion de l’information - Capitaliser des informations, des procédures et de la documentation, les exploiter et les diffuser.
  •  

Compétences comportementales :

  • esprit d’analyse - Recueillir, relier et interpréter des informations provenant de sources diverses ;
  • gestion du stress - Demeurer efficace en situation de stress et en conservant sa capacité à prendre des décisions réfléchies et en maîtrisant ses émotions ;
  • résolution de problèmes - Proposer et mettre en place des solutions face à un problème en tenant compte de sa propre expérience, de la situation, des enjeux et des intervenants.

Conditions particulières : Permis B

Employeur détail

Missions générales du Secrétariat général :

  • coordonne les dossiers, les projets transversaux et/ou stratégiques qui lui sont confiés par le Gouvernement wallon ;
  • assure un rôle d'interface entre le Gouvernement et l'ensemble des services administratifs ;
  • représente à l’extérieur l'ensemble de l'administration wallonne, sans préjudice de la représentation spécifique d’autres mandataires ;
  • gère les services intégrés au Secrétariat général ainsi que les ressources y affectées :
    • la chancellerie ;
    • la traduction ;
    • la communication ;
    • l'audit administratif de fonctionnement ;
    • l'audit financier ;
    • les fonds structurels ;
    • la gestion du personnel de l'organisation.

 

Missions du Service interne pour la Prévention et la Protection au travail:

Le service interne pour la Prévention et la Protection au travail des services du Gouvernement wallon (SIPP/GW) est le conseiller du Gouvernement wallon en matière de bien-être au travail pour l'ensemble du Service public de Wallonie, ainsi que pour certains organismes d'intérêt public.

Le SIPP assiste l’employeur, les membres de la ligne hiérarchique et les travailleurs pour l’application des dispositions légales et réglementaires relatives au bien être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail.

Dans ce contexte, le SIPP est chargé des missions suivantes :

  • en relation avec l’analyse des risques :
    • participer à l’identification des dangers ;
    • donner un avis sur les résultats de l’analyse des risques qui découlent de la définition et de la détermination des risques et proposer des mesures afin de disposer d’une analyse des risques permanente ;
    • donner un avis et formuler des propositions sur la rédaction, la mise en œuvre et l’adaptation du plan global de prévention et du plan annuel d’action ;
  • participer à l’étude des facteurs qui ont une influence sur la survenue des accidents ou des incidents et à l’étude des causes déterminantes de tout accident ayant entraîné une incapacité de travail ;
  • participer à l’analyse des causes de maladies professionnelles ;
  • participer à l'analyse des causes des risques psychosociaux au travail ;
  • contribuer et collaborer à l’étude de la charge physique et mentale de travail, à l’adaptation des techniques et des conditions de travail à la physiologie de l’homme ainsi qu’à la prévention de la fatigue professionnelle, physique et mentale et participer à l’analyse des causes d’affections liées à la charge de travail ;
  • donner un avis sur l’organisation des lieux de travail, des postes de travail, les facteurs d’ambiance et les agents physiques, chimiques, cancérogènes et biologiques, les équipements de travail et l’équipement individuel et sur les autres composantes de l'organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail et des relations interpersonnelles au travail qui peuvent engendrer des risques psychosociaux au travail ;
  • rendre un avis sur l’hygiène des lieux de travail, notamment des cuisines, des cantines, des vestiaires, des installations sanitaires, les sièges de travail et de repos et les autres équipements sociaux particuliers à l’entreprise destinés aux travailleurs ;
  • rendre un avis sur la rédaction des instructions concernant :
  • l’utilisation des équipements de travail, la mise en œuvre des substances et préparations chimiques et cancérogènes et des agents biologiques, l’utilisation des équipements de protection individuelle et collective, la prévention incendie, les procédures à suivre en cas de danger grave et immédiat ;
  • rendre un avis sur la formation des travailleurs lors de leur engagement, lors d’une mutation ou d’un changement de fonction, lors de l’introduction d’un nouvel équipement de travail ou d’un changement d’équipement de travail, lors de l’introduction d’une nouvelle technologie ;
  • faire des propositions pour l’accueil, l’accompagnement, l’information, la formation et la sensibilisation des travailleurs concernant les mesures relatives au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail en application dans l’entreprise ou institution et collaborer aux mesures et à l’élaboration des moyens de propagande qui sont déterminés à cet égard par le Comité ;
  • fournir à l’employeur et au Comité un avis sur tout projet, mesure ou moyen dont l’employeur envisage l’application et qui directement ou indirectement, dans l’immédiat ou à terme, peuvent avoir des conséquences pour le bien-être des travailleurs ;
  • participer à la coordination, la collaboration et l’information en matière de bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail, pour ce qui concerne les entreprises extérieures et les indépendants, et participer à la coordination, la collaboration et l’information en matière de sécurité et de santé pour ce qui concerne les entreprises et les institutions qui sont présents sur un même lieu de travail ou pour ce qui concerne les chantiers temporaires ou mobiles ;
  • être à la disposition de l’employeur, des membres de la ligne hiérarchique et des travailleurs pour toutes questions soulevées concernant l’application de la loi et des arrêtés d’exécution et, le cas échéant, soumettre celles-ci à l’avis du service externe ;
  • participer à l’élaboration des procédures d’urgence interne et à l’application des mesures à prendre en cas de situation de danger grave et immédiat ;
  • participer à l’organisation des premiers secours et des soins d’urgence aux travailleurs victimes d’accident ou d’indisposition.

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;

être adressés à la direction de la sélection pour le 12 septembre 2017 au plus tard via le formulaire en ligne et comprendre :

 

  • un CV à jour annexé au formulaire en ligne;
  • une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction, avec la référence : « SG – Conseiller en prévention de 2ème classe » et annexée au formulaire en ligne ;
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction  et annexée au formulaire en ligne ;
  • comprendre une COPIE DU CERTIFICAT DE CONSEILLER EN PREVENTION DU 2EME NIVEAU requis pour la fonction et annexée au formulaire en ligne.

 

Tous les documents requis doivent donc être annexés au formulaire en ligne pour que votre candidature soit recevable.

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

Les actes de candidatures se feront uniquement en ligne. Si vous éprouvez des difficultés concernant votre candidature en ligne, vous pouvez nous contacter au 081/24.96.40. 

Postuler en ligne

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes :

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

Personnes en situation de handicap.

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat de remplacement d'un agent en congé pour convenance personnelle prévu jusqu’au 30 juin 2022. Nous attirons toutefois l'attention sur la possibilité d'un retour anticipé de l’agent concerné.

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade C3 à partir de 22.872.68 € annuel brut indexé à partir du 1/07/17); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte). En outre, une allocation de fonction forfaitaire annuelle est accordée aux agents exerçant la fonction de conseiller en prévention de 2ème classe. Le montant de l’allocation de fonction est fixé au montant annuel non indexé de 3.496,02 €, ce qui équivaut à 5.850, 23€ brut à l’indice 1,6734 (à partir du 1/07/17).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

Informations complémentaires

• Concernant la fonction : Monsieur Samuel MARTIN, Responsable de la Cellule fonctionnelle et d’Appui de la Direction du SIPP/GW - 081/33.31.52 – secretariat@sipp.wallonie.be

• Concernant les dossiers de candidature : La Direction de la Sélection – 081/24.96.40 - recrutement@spw.wallonie.be