1 SPÉCIALISTE EN AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE, EN URBANISME ET EN QUALITÉ ARCHITECTURALE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée (avec clause résolutoire)

Date de clôture : 25/11/2017

Nombre de postes : 1

Localité : NAMUR

Référence de l'offre : PO4A0071

Niveau d'études : NIVEAU A (niveau universitaire ou supérieur de type long)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service public de Wallonie recherche un Spécialiste en aménagement du territoire, en urbanisme et en qualité architecturale  (M/F/X) au sein du Département de l'Aménagement du territoire et de l'Urbanisme - Direction de l'Aménagement régional (DGO4).

 

Finalité(s) de la fonction :

Contribuer à l’attractivité du territoire wallon tant pour ses habitants que pour les investisseurs, par une bonne mobilisation des espaces, par une politique d’aménagement foncier innovante, par une programmation adéquates des équipements et des aménagements, ainsi que par une stimulation de la créativité pour développer des projets d’aménagement du territoire et d’urbanisme exemplaire.

 

Domaines principaux d'activités :

  • conception, coordination et réalisation, de manière pérenne, de projets complexes et pluridisciplinaires, qui requièrent notamment l’utilisation de diverses techniques en matière d’urbanisme, d’aménagement foncier, de gestion qualitative du cadre de vie, d'utilisation parcimonieuse du sol et de ses ressources, de développement du patrimoine culturel, naturel et bâti et qui exigent la coordination de plusieurs intervenants internes et/ou externes ;
  • initiation, développement et gestion, de manière pérenne, de projets innovants visant à concevoir de nouvelles approches et de nouvelles méthodes/outils en matière d'aménagement tant urbains que ruraux, de mixité des espaces et des fonctions, de cohésion sociale, de déplacements des biens et des personnes,… ;
  • instructions des demandes et rédaction de décisions et/ou d’avis techniques, juridiques, de conseils,… et formulation de recommandation en matière de cadre de vie, de paysage et de patrimoine culturel, naturel et bâti en tenant compte des évolutions de la thématique tant sur le plan technique que culturel ;
  • analyse multicritère, évaluation globale, proposition et/ou suivi de décisions dans des dossiers en matière d’aménagement du territoire, d’aménagement foncier et d’urbanisme ;
  • contrôle administratif des décisions ;
  • promotion des solutions urbanistiques et architecturales qualitatives et innovantes qui tiennent compte de l’évolution démographique, de la performance énergétique, de l’urbanisation et des bâtiments ;
  • analyse, gestion et partage des données et des connaissances lors de demandes d’informations, en veillant à adapter sa réponse à son interlocuteur ;
  • rédaction de normes, de prescriptions techniques et de recommandations nécessaires à la conclusion de marchés publics ;
  • collaboration à la définition et au développement de politiques en matière de « meilleure » responsabilisation des pouvoirs locaux ;
  • élaboration de conseils aux communes dans le cadre de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme ;
  • référent pour toute question relative aux matières d’environnement, de cadre de vie, de paysage et de patrimoine naturel en veillant notamment à maintenir ses connaissances à jour ;
  • coordination et/ou évaluation de projets de plans, de schémas et de guides ;
  • organisation, animation et/ou participation, avec des intervenants internes et/ou externes, au niveau régional, national et/ou international, à des groupes de travail, commissions techniques, réunions, colloques, conférences,…

 

Domaines complémentaires d'activités :

  • gestion de la mise en œuvre du SDER (schéma de développement de l'espace régional) et contribution à la mise en œuvre de sa procédure de révision SDT (schéma de développement du territoire) ;
  • examen de la meilleure solution d'aménagement face à un projet (accompagnement des demandeurs et du Gouvernement), analyse des dossiers de demande, établissement des rapports destinés au Ministre, rédaction des projets d'arrêtés du Gouvernement, gestion des marchés publics, analyse des études d'incidences et autres, représentation de l'administration aux réunions d'information préalables du public et aux réunions de concertation, examen des réclamations et des avis exprimés dans le cadre de la procédure de révision ou d'élaboration des plans de secteur ;
  • prise en charge de la procédure conjointe plans-permis pour les aspects relevant de la DGO4 ;
  • remise d'avis, rédaction de rapports divers au regard des plans de secteur (avis sur les schémas de développement pluricommunal, les schémas de développement local et les schémas d'orientation locale, les opérations d'aménagement opérationnel, les recours au Conseil d'état,...) ;
  • examen des demandes de changement d’affectation de terrains, établissement d’historiques d’affectation, supervision des repérages cartographiques ;
  • interprétation des dispositions du CWATUP et du CoDT en rapport avec les plans de secteur et les outils d’aménagement du territoire ;
  • analyse et suivi d’études stratégiques en lien avec l’aménagement du territoire ;
  • participation à des enceintes transfrontières, supra-régionales et régionales.

 

Lieu de travail : rue des Brigades d’Irlande n°1 à Jambes

Profil recherché

Diplôme :

- Licencié en sciences (physique, chimie, biologie, biochimie, géologie,…)

- Urbaniste

- Ingénieur agronome, option agronomie (sauf eaux et forêts).

 

Compétences techniques :

  • gestion de projets complexes – Concevoir, mettre en œuvre et assurer le suivi de projets stratégiques faisant appel à des compétences de pointe et nécessitant la collaboration d’une équipe pluridisciplinaire ;
  • innovation – Proposer des solutions innovantes, inventives ou originales visant à concevoir de nouveaux services/outils, en faisant preuve de créativité, de manière à positionner la fonction publique à la pointe du progrès ;
  • avis technique – Emettre des avis techniques argumentés et pertinents ;
  • conduite de réunions – Planifier, organiser et animer des réunions en permettant à chacun de s’exprimer ;
  • dispositions légales et normatives – Appliquer et faire respecter les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur ;
  • compréhension – Comprendre des schémas et/ou des documents techniques ;
  • compréhension – Comprendre et interpréter des données chiffrées.

 

Compétences comportementales :

  • rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision ;
  • autonomie – Accomplir son travail sans supervision directe ;
  • assertivité – Défendre un point de vue ou l’application d’une règle par un échange positif en préservant la qualité des relations professionnelles ;
  • collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;
  • communication institutionnelle – Adopter une communication cohérente, exempte de contradiction et qui respecte la position de l’autorité ;
  • adaptabilité – Ajuster sa méthode de travail à l’évolution des circonstances et des exigences de la situation ;
  • esprit critique – Se forger sa propre opinion en relativisant les informations disponibles ;
  • gestion du stress – Demeurer efficace en situation de stress en conservant sa capacité à prendre des décisions réfléchies et en maîtrisant ses émotions.

 

Conditions particulières :

  • Permis B
  • Poste de sécurité

Condition d’exercice :  Conduite de véhicule de service avec collègues passagers

Charge du poste : Résistance au stress

 

Employeur détail

Missions de la direction de l’Aménagement régional

  • collaborer, au niveau supra-régional, aux principes directeurs d’aménagement de la grande Europe (Conseil de l’Europe), au schéma de développement de l’espace communautaire (SDEC), aux visions stratégiques d’aménagement pour des espaces supra-régionaux (Aire métropolitaine de l’Europe du Nord-Ouest – AMNO, Benelux, espace Sarre-Lor-Lux,…) et aux schémas de développement territorial et d’aménagement transfrontaliers (notamment Grootstad autour de Lille, le Pôle européen de développement et l’agglomération des trois frontières autour de Longwy, Rodange et Athus, réseau urbain Maastricht, Aix, Hasselt, Liège – MAHL) ;
  • gérer au niveau régional le schéma de développement de l’espace régional (SDER) et les plans de secteurs (PdS) ;
  • gérer au niveau sous-régional les schémas d’agglomérations et les schémas de pays.

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

 - répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;

- être adressés à la DFA pour le 25 novembre 2017 au plus tard :

o par mail à Madame Céline Beauvois à l’adresse suivante : celine.beauvois@spw.wallonie.be

- comprendre un CV à jour ;

- comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction, avec la référence : FQ/DAR ;

- comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction annexée;

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae.

La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes :

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

 

Certificat de milice.

Le certificat de milice ne sera pas exigé. Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Connaissance de la langue française.

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

 

Titres de séjour et de travail.

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

 

Personnes en situation de handicap.

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap. Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat d’engagement contractuel pour assurer le remplacement dans l’attente du recrutement d’un agent statutaire.

Le contrat sera conclu à durée indéterminée avec une clause résolutoire (fin du contrat de travail lors de l’entrée effective de l’agent statutaire).

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A6/2 (à partir de 3712,04 Euros mensuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

 

Simulateur de paie

http://ulisspw.segi.be/ULISWEB/jsp/bruttonet/standalone/BrutToNet.jsp?standalone=true

également accessible via notre site http://recrutement.wallonie.be dans la rubrique « rémunérations et avantages »

Informations complémentaires

• Concernant la fonction : Monsieur Benoît Gervasoni, Directeur, au 081/33.21.31 ou benoit.gervasoni@spw.wallonie.be

 

• Concernant les dossiers de candidature : Madame Céline Beauvois, Attachée DFA, au 081/33.21.60 ou celine.beauvois@spw.wallonie.be