Actualités

Voir toutes les actualités

1 GESTIONNAIRE EN AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET EN URBANISME (métier 34) (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée (avec clause résolutoire)

Date de clôture : 06/04/2018

Nombre de postes : 1

Localité : JAMBES

Référence de l'offre : CCGT030

Niveau d'études : NIVEAU A (niveau universitaire ou supérieur de type long)

Employeur :

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie recherche un Gestionnaire en aménagement du territoire et en urbanisme (métier 34) (M/F/X) au sein du Commissariat général au Tourisme.

 

Finalité de la fonction :

Contribuer à la gestion et l’amélioration des matières liées à l'aménagement du territoire et à l'urbanisme.

 

Domaines principaux d'activtés :

  • gestion sur le plan technique et administratif de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme en Wallonie, dans le respect du CWATUPE et des documents locaux d'aménagement ;
  • coordination et gestion du suivi de dossiers (analyse administrative et d’opportunité) relatifs à l’aménagement du territoire et à l’urbanisme, y compris pour les parcs d’activité économique et/ ou les implantations commerciales ;
  • contrôle des engagements PEB dans le cadre des permis d’urbanisme ;
  • collaboration à l’élaboration d’avis motivés et d'argumentaires techniques en matière d'aménagement du territoire et de l'urbanisme en tenant compte des évolutions de la thématique ;
  • analyse et conception des documents d’aménagement (plan, schéma et règlement) ;
  • rédaction de documents administratifs (note, rapport, courrier, projet d’arrêté) ;
  • rédaction de normes, de prescriptions techniques et de recommandations nécessaires à la conclusion de marchés publics ;
  • suivi de l’exécution, du contrôle de la qualité et du respect des impositions techniques et/ou réglementaires dans le cadre de l’exécution des marchés publics ;
  • collaboration à la définition et au développement de politiques en matière de "meilleure" responsabilisation des pouvoirs locaux ;
  • élaboration de conseils aux communes dans le cadre de l’aménagement du territoire et l’urbanisme ;
  • organisation, animation, et/ou participation, avec des intervenants internes et/ou externes, à des groupes de travail, commissions techniques, réunions,… ;
  • participation aux actions de communication en respectant la position de l’autorité et la cohérence des missions ;
  • accueil et information du public (particuliers et professionnels) en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme.

 

 

Domaines complémentaires d'activités :

La Direction des Hébergements touristiques est composée de deux cellules :

- La cellule Hotellerie et tourisme de terroir ;

- La cellule camping, village de vacances et endroits de camps.

L’urbaniste sera principalement affecté à la cellule camping, actuellement composée de son responsable et de cinq agents de terrain, qui assurent le contrôle des hébergements et le traitement des dossiers.

Au sein de la cellule camping, l’urbaniste sera amené à assurer les activités suivantes :

  • gestion et suivi de la mise en œuvre de l’interdiction des mobilhomes dans la zone d’aléa d’inondation élevé des campings ;
  • appui technique sur toute question relative à la politique transversale Tourisme/Aménagement du territoire;
  • remise d’avis sur les permis d’urbanisme, permis uniques, schémas d’orientations locaux, … ;
  • gestion et suivi des dossiers relatifs aux hébergements insolites.

L’urbaniste sera amené à réaliser une partie de ses activités sur le terrain sur l’ensemble du territoire wallon (environ deux jours par semaine) afin de :

  • réalisation des contrôles périodiques : application du Code wallon du Tourisme en matière de camping et villages de vacances;
  • participation à des réunions avec les administrations concernées (urbanisme, communes,…) et les exploitants des hébergements ;
  • gestion et suivi de dossiers de demande d’autorisation et de subvention relatifs aux hébergements touristiques sur une zone géographique attribuée.

 

Lieu de travail : Avenue Gouverneur Bovesse, 74 à 5100 JAMBES

 

Profil recherché

Diplôme :

- Tout diplôme donnant accès au niveau 1 + diplôme complémentaire en urbanisme et aménagement du territoire ou en architecture urbaine.

 

Compétences transversales :

  • décider – Prendre des décisions à partir d’informations (in)complètes et initier les actions ciblées afin de mettre en œuvre les décisions ;
  • intégrer l’information – Etablir des liens entre diverses données, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates ;
  • travailler en équipe – Créer et améliorer l’esprit d’équipe en partageant ses avis et ses idées et en contribuant à la résolution de conflits entre collègues ;
  • agir de manière orientée service – Accompagner des clients internes et externes de manière transparente, intègre et objective, leur fournir un service personnalisé et entretenir des contacts constructifs ;
  • faire preuve de fiabilité – Agir de manière intègre, conformément aux attentes de l’organisation, respecter la confidentialité et les engagements et éviter toute forme de partialité ;
  • s'auto-développer - Planifier et gérer de manière active son propre développement en fonction de ses possibilités, intérêts et ambition, en remettant en question de façon critique son propre fonctionnement et en s'enrichissant continuellement par de nouvelles idées et approches, compétences et connaissances ;
  • atteindre les objectifs – S’impliquer et démontrer de la volonté et de l’ambition afin de générer des résultats et assumer la responsabilité de la qualité des actions entreprises.

 

Compétences techniques :

  • avis technique – Emettre des avis techniques argumentés et pertinents ;
  • gestion de projets – Identifier les acteurs, les outils méthodologiques, les ressources nécessaires et les risques potentiels inhérents à un projet, le mettre en œuvre et en gérer les différentes phases de vie ;
  • rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;
  • dispositions légales et normatives – Appliquer et faire respecter les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur ;
  • conduite de réunion - Planifier, organiser et animer des réunions en permettant à chacun de s’exprimer ;
  • dispositions légales et normatives - Contrôler le respect des dispositions légales, des procédures, des normes et/ou des réglementations en vigueur ;
  • expression orale - S’exprimer oralement dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;
  • prise de parole en public - Réaliser une présentation orale en utilisant un ou plusieurs supports (oral, écrit, dématérialisé) de communication.

 

Compétences comportementales :

  • rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision ;
  • autonomie – Accomplir son travail sans supervision directe ;
  • assertivité – Défendre un point de vue ou l’application d’une règle par un échange positif en préservant la qualité des relations professionnelles ;
  • collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;
  • communication institutionnelle – Adopter une communication cohérente, exempte de contradiction et qui respecte la position de l’autorité ;
  • adaptabilité - Ajuster sa méthode de travail à l’évolution des circonstances et des exigences de la situation ;
  • gestion de réseaux relationnels - Entretenir activement des relations formelles et informelles et/ou établir des réseaux professionnels avec des personnes ressources ;
  • planification du travail - Organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités;
  • polyvalence - Passer aisément d’une activité et/ou d’un projet à un autre en fonction des besoins du service ;
  • prise d’initiative - Mettre en place de sa propre initiative des actions en prenant en considération leurs impacts ;
  • synthèse - Avoir une vue d’ensemble d’un problème et pouvoir en résumer les points essentiels.

 

Conditions particulières : Permis B.

 

Employeur détail

Missions générales du Commissariat général au Tourisme 

Le Commissariat général au Tourisme (CGT) est un Organisme d’Intérêt Public de type A de la Wallonie.

 

Missions de la Direction des Hébergements touristiques 

La Direction des Hébergements touristiques du Commissariat Général au Tourisme est chargée de la mise en œuvre :

  • du Code wallon du Tourisme en ce qui concerne l’ensemble des Hébergement touristiques (excepté les Hébergements de Tourisme social) ;
  • du Décret de la Communauté française du 4 mars 1991 relatif aux conditions d’exploitation des « Terrains de caravanage » et de son arrêté d’application du 4 septembre 1991.

A ce titre, elle assure le suivi et l‘aboutissement :

  • des demandes d’autorisation d’utiliser une dénomination protégée (Hôtel, Camping touristique, Gîte rural, Village de vacances, …);
  • de l‘octroi du classement et la gestion des demandes de révision de classements ;
  • des demandes de subvention ;
  • des demandes de recours.

Cette gestion est accompagnée de visites de terrain, indispensables à l’aboutissement des dossiers, complétées de conseils et suggestions ; mais aussi de visites de contrôle périodique (à ce titre, une partie des agents bénéficient de la qualité d’agent de police judiciaire, après une formation adaptée).

Elle assure une politique de veille, de conseil et d’encadrement en vue d’assurer le renouvellement et/ou la rénovation du parc wallon d’hébergements touristiques, afin de maintenir son caractère concurrentiel et de garantir sa conformité aux normes de sécurité-incendie.

 

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

- répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;

- être adressés à la cellule GRH pour le 6 avril 2018 au plus tard :

o par mail à Madame Sarah Mesbahi à l’adresse suivante : grh@tourismewallonie.be

- comprendre un CV à jour ;

- comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction, avec la référence : «Urbaniste»;

- comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction.

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae.

La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes :

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

 

Certificat de milice.

Le certificat de milice ne sera pas exigé. Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Connaissance de la langue française.

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

 

Titres de séjour et de travail.

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

 

Personnes en situation de handicap.

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap. Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat pour assurer le remplacement dans l’attente du recrutement d’un agent statutaire.

Le contrat sera conclu à durée indéterminée avec une clause résolutoire (fin du contrat de travail lors de l’entrée effective de l’agent statutaire)

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A6 (à partir de 35 329.46 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

Simulateur de paie

https://spw.fute.segi.ulg.ac.be/ULISWEB/jsp/bruttonet/standalone/BrutToNet.jsp?standalone=true

Informations complémentaires

Concernant la fonction : Monsieur Paul Malotaux, Responsable de la Cellule Camping – Direction des Hébergement touristiques – 081/325.639 – paul.malotaux@tourismewallonie.be

 

Concernant les dossiers de candidature : Madame Sarah Mesbahi , Gestionnaire Ressources Humaines - 081/325 603 -  sarah.mesbahi@tourismewallonie.be