Actualités

Voir toutes les actualités

1 CONSEILLER TECHNIQUE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée (avec clause résolutoire)

Date de clôture : 20/06/2018

Nombre de postes : 1

Localité : CHARLEROI

Référence de l'offre :

Niveau d'études : NIVEAU A (niveau universitaire ou supérieur de type long)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Finalité(s) de la fonction :

Le Conseiller Technique Construction participe à l’élaboration et à l’adaptation des outils pédagogiques, en lien avec les formations du secteur de la Construction pour le réseau IFAPME.

Il appuie directement et techniquement le Conseiller Pédagogique dans ses missions.

 

Domaines principaux d'activités :

En lien avec le(s) conseiller(s) pédagogique(s) du secteur de la construction, la fonction inclut entre autres les activités principales suivantes :

Réaliser les outils pédagogiques (élaboration ou adaptation des référentiels de formation, du carnet d’alternance, des profils de formation du SFMQ, …) ;

Analyser les besoins en termes d’équipement techniques et didactiques des centres de formation du réseau IFAPME ;

Réaliser les descriptions et documents techniques en lien avec l’organisation des formations (implantation des équipements techniques et didactiques) afin de permettre la mise en place effective des ateliers de formation ;

Effectuer et suivre les appels d’offres en termes de marchés publics pour les équipements pédagogiques du secteur de la construction.

 

La liste ci-dessus comprend les activités principales de l’emploi.  Cependant il ne s’agit pas d’une liste complète et détaillée. La personne en place peut donc être amenée à effectuer d’autres activités dans le cadre de son emploi.

 

Lieu de travail : Place Verte 15 - 6000 CHARLEROI

 

 

Profil recherché

Diplôme :

• Diplôme de l’Enseignement Supérieur de type long ou Universitaire (Licence/Master) en lien avec le domaine de la construction (architecte, ingénieur civil, ingénieur industriel, …)

Ou

• Diplôme de l’Enseignement Supérieur de type long ou Universitaire (Licence/Master) et 4 ans d’expérience professionnelle probante en lien avec le secteur de la construction

Ou

• Diplôme de l’Enseignement Supérieur de type long ou Universitaire (Licence/Master) et diplôme de l’Enseignement Supérieur de type court (Graduat/Bachelier) en lien avec le secteur de la construction.

 

Compétences techniques :

• Gestion de l’information : Capitaliser des informations, des procédures et de la documentation, les exploiter et les diffuser ;

• Gestion de projets : Identifier les acteurs, les outils méthodologiques, les ressources nécessaires et les risques potentiels inhérents à un projet, le mettre en œuvre et en gérer les différentes phases de vie ;

• Innovation : Proposer des solutions innovantes, inventives ou originales visant à concevoir de nouveaux services/outils, en faisant preuve de créativité, de manière à positionner la fonction publique à la pointe du progrès ;

• Pédagogie : Transmettre un savoir, une expérience professionnelle, une méthode de travail, … à un large public, en utilisant des méthodes et des outils adaptés aux apprenants ;

• Technique professionnelle : Mettre en œuvre les méthodes et/ou les techniques propres à la matière.

 

Compétences comportementales :

• Atteindre les objectifs : S’impliquer et démontrer de la volonté et de l’ambition afin de générer des résultats et assumer la responsabilité de la qualité des actions entreprises ;

• Autonomie : Accomplir son travail sans supervision directe ;

• Collaboration : Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;

• Créativité : Adapter les méthodes et les approches actuelles de façon novatrice ou en concevoir de nouvelles ;

• Intégrer l’information : Etablir des liens entre diverses données, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates.

 

Conditions particulières :

• Connaissances techniques dans les domaines de l’éco-construction, de la PEB et de l’éco-rénovation.

• Justifier d’une expérience professionnelle récente probante dans le secteur de la construction constitue un atout.

 

 

Employeur détail

L’IFAPME – Institut wallon de formation en alternance et des indépendants et petites et moyennes entreprises – est un organisme d’intérêt public subventionné par la Région wallonne, actif dans le champ de la formation professionnelle et en alternance.

Dans un souci permanent d’établir la proximité avec leur public, les Services décentralisés de l’IFAPME et leurs Centres de formation tissent partout en Wallonie un véritable Réseau qui propose des formations à des métiers dans une multitude de secteurs professionnels.

Ces formations sont organisées sur base du principe de l'alternance (des cours en Centre et une formation pratique en entreprise) et s’adressent à des apprenants dès l’âge de 15 ans ainsi qu’à des jeunes adultes.

Par ailleurs, pour ceux qui désirent améliorer de manière continue leurs compétences professionnelles et s'adapter en permanence aux évolutions de leur métier, les Centres IFAPME proposent également une offre très diversifiée de formations continues.

Enfin, le réseau IFAPME organise également des formations personnalisées pour les personnes désireuses de créer ou de reprendre une entreprise.

 

Comment postuler valablement ?

 

Les personnes intéressées sont invitées à transmettre leur dossier de candidature par mail à l’adresse recrutement@ifapme.be pour le mercredi 20 juin 2018 (minuit) en précisant dans l’objet du mail le poste sollicité (« Conseiller Technique Construction »).

 

Pour être prise en considération, votre candidature à cette fonction devra impérativement comporter les trois éléments suivants :

  • Une lettre de motivation ;
  • Un Curriculum Vitae actualisé ;
  • Une copie du (des) diplômes requis.

 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

Personnes en situation de handicap.

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée avec une clause résolutoire.

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A6/1 (à partir de 35 329,46 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

 

Simulateur de paie

http://ulisspw.segi.be/ULISWEB/jsp/bruttonet/standalone/BrutToNet.jsp?standalone=true également accessible via notre site http://recrutement.wallonie.be dans l'onglet « conditions de travail » - rubrique « rémunérations et avantages ».

 

 

Informations complémentaires

Anne-Michelle BERNARD – 071/23.21.67. ou 0470/28.26.85.

 

Damien DEMEULEMEESTER - 071/23.22.44