1 CONSEILLER EN PRÉVENTION POUR LES ASPECTS PSYCHOSOCIAUX DE 1er NIVEAU _ BREVET OBLIGATOIRE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée (avec clause résolutoire)

Date de clôture : 19/04/2018

Nombre de postes : 1

Localité : JAMBES

Référence de l'offre : FS-SG-SIPP-CONSEILLERPREVENTION

Niveau d'études : NIVEAU A (niveau universitaire ou supérieur de type long)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie recherche un conseiller en Prévention pour les Aspects psychosociaux de 1er niveau (M/F/X) au sein du Service interne pour la prévention et la protection au travail du Secrétariat général (SG).

 

Finalité de la fonction :

Contribuer à l'amélioration et au respect du bien être au travail.

 

Domaines principaux d'activités :

• conseil à l'employeur quant aux mesures de prévention appropriées pour prévenir les risques psychosociaux au travail en appliquant les principes généraux de prévention visés à l'article 5, § 1er de la loi du 04/08/1996 relative au Bien-être au travail ;

• intervention dans le cadre de la procédure formelle ou informelle pour tout ce qui concerne les risques psychosociaux ;

• proposition d’améliorations liées au bien-être des travailleurs à la suite d’enquêtes, d’études, de recherches, d’analyses, de contrôles, … ;

• participation à l'élaboration d’une politique de prévention contre les risques psychosociaux liés au travail ;

• réalisation d’enquêtes à l’occasion d’accidents ou d’incidents de travail ;

• élaboration et proposition de mesures visant à réduire les risques psychosociaux liés aux méthodes ou procédés de travail ;

• suivi de l’évolution des outils et des techniques en matière de prévention et bien-être au travail ;

• veille réglementaire et jurisprudentielle des matières liées aux domaines d’activités.

 

Autres domaine(s) d'activité(s) possibles en fonction du poste :

• collaboration avec le SEPP pour tout ce qui concerne les risques psychosociaux ;

• coordination des personnes de confiance ;

• collaboration avec les référents sécurité, santé et bien-être au travail dans le cadre de la gestion des dossiers à caractère psychosocial ;

• participation et collaboration au bon fonctionnement du SIPP.

 

Lieu de travail : NAMUR (JAMBES)

 

Profil recherché

Diplôme et attestations :

Le candidat devra être détenteur d’un diplôme universitaire, délivré et reconnu par les universités belges, donnant accès au niveau A ;

et, conformément à l’AR du 05 décembre 2003, les candidats doivent être détenteur du module multidisciplinaire de base et du module de spécialisation en aspects psychosociaux du travail dont la violence et le harcèlement moral ou sexuel au travail.

 

Compétences techniques :

• rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;

• informatique – Utiliser les fonctionnalités avancées d’une suite bureautique (traitement de texte, tableur, logiciel de présentation * et messagerie électronique) ;

• dispositions légales et normatives – Appliquer et faire respecter les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur ;

• expression orale - S’exprimer oralement dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;

• technique professionnelle - Mettre en œuvre les méthodes et/ou les techniques propres à la matière.

 

Compétences comportementales :

• autonomie – Accomplir son travail sans supervision directe ;

• collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;

• assertivité – Défendre un point de vue ou l’application d’une règle par un échange positif en préservant la qualité des relations professionnelles ;

• faire preuve de fiabilité – Agir de manière intègre, conformément aux attentes de l’organisation, respecter la confidentialité et les engagements et éviter toute forme de partialité ;

• agir de manière orientée service – Accompagner des clients internes et externes de manière transparente, intègre et objective, leur fournir un service personnalisé et entretenir des contacts constructifs ;

• résoudre des problèmes – Traiter et résoudre les problèmes de manière autonome, chercher des alternatives et mettre en œuvre des solutions ;

• adaptabilité - Ajuster sa méthode de travail à l’évolution des circonstances et des exigences de la situation ;

• esprit critique - Se forger sa propre opinion en relativisant les informations disponibles ;

• gestion des réseaux relationnels - Entretenir activement des relations formelles et informelles et/ou établir des réseaux professionnels avec des personnes ressources.

 

Condition particulière : - Permis B

 

Employeur détail

Missions générales du Secrétariat général :

• coordonne les dossiers, les projets transversaux et/ou stratégiques qui lui sont confiés par le Gouvernement wallon ;

• assure un rôle d'interface entre le Gouvernement et l'ensemble des services administratifs ;

• représente à l’extérieur l'ensemble de l'administration wallonne, sans préjudice de la représentation spécifique d’autres mandataires ;

• gère les services intégrés au Secrétariat général ainsi que les ressources y affectées :

- la chancellerie ;

- la traduction ;

- la communication ;

- l'audit administratif de fonctionnement ;

- l'audit financier ;

- les fonds structurels ;

- la gestion du personnel de l'organisation.

 

Missions du service interne pour la Prévention et la Protection au travail :

Le service interne pour la Prévention et la Protection au travail des services du Gouvernement wallon (SIPP/GW) est le conseiller du Gouvernement wallon en matière de bien-être au travail pour l'ensemble du Service public de Wallonie, ainsi que pour certains organismes d'intérêt public.

Il se compose de la direction et de cellules de sections.

Ses conseillers en prévention assistent l'employeur, les membres de la ligne hiérarchique et les travailleurs dans les missions prévues par l'A.R. du 27 mars 1998 en application de la loi du 04 août 1996 portant sur les domaines suivants : la sécurité du travail, l'ergonomie, l'hygiène du travail, l'embellissement des lieux de travail et les mesures environnementales liées au travail.

Ses personnes de confiance, en application de l'A.R. du 17 mai 2007, participent à la prévention dans le domaine de la charge psychosociale occasionnée par le travail dont notamment la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail.

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

- répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée notamment le niveau de diplôme ;

- être adressés à la Direction de la Sélection pour le 19 avril 2018 au plus tard via le formulaire en ligne ;

- Comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction, avec la référence : FS-SG-SIPP-CONSEILLERPREVENTION ;

- Comprendre un CV permettant d’identifier clairement les expériences utiles pour la fonction ;

- Comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction annexée au formulaire en ligne.

les candidats doivent IMPERATIVEMENT être détenteur du module multidisciplinaire de base et du module de spécialisation en aspects psychosociaux du travail dont la violence et le harcèlement moral ou sexuel au travail.

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

 

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

Personnes en situation de handicap.

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

 

Conditions d'engagement et de rémunération

Conditions d'engagement et de rémunération :

L'agent sera engagé dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée avec une clause résolutoire (fin du contrat de travail lors de l’entrée effective d’un agent statutaire).

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A6 à partir de 35 329, 46 € annuel brut indexé à partir du 1/07/17); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

En outre, une allocation de fonction forfaitaire annuelle est accordée aux agents exerçant la fonction de conseiller en prévention de niveau 1.

Le montant de l’allocation de fonction est fixé au montant annuel non indexé de 4.394,75€, ce qui équivaut à 7.354,17€ brut à l’indice 1,6734 (à partir du 1/07/17).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

Informations complémentaires

Informations complémentaires :

 

• Concernant la fonction : Madame Léa Kazantzas, Attachée – SIPP -  081/33.31.45 – Lea.kazantzas@spw.wallonie.be

• Concernant les dossiers de candidature : Madame Françoise Schillings, Attachée - Direction de la Sélection - 081/ 24.96.30 - francoise.schillings@spw.wallonie.be