Actualités

Voir toutes les actualités

2 EXPERTS ÉCHANGE DE DONNÉES (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée

Date de clôture : 07/05/2018

Nombre de postes : 2

Localité : BRUXELLES

Référence de l'offre : PC-eWBS-2 Experts A5- Échange de données

Niveau d'études : NIVEAU A (niveau universitaire ou supérieur de type long)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie recherche 2 Experts - échange de données (M/F/X) au sein de l'e-WBS.

 

Contexte de la fonction :

Il existe une forte demande de la part des usagers de simplifier les procédures administratives et par la même occasion de réduire les charges qui leur incombent lors de leurs démarches auprès des administrations publiques. Cette demande de simplification est d’autant plus justifiée qu’une grande partie des informations réclamées sont détenues par les administrations elles-mêmes.

Dans ce contexte, la raison d’être du projet de Banque-Carrefour d'Echange de données (BCED) est double :

• permettre aux administrations de ne plus collecter des données déjà en leur possession, déjà collectées par d’autres administrations ou déjà rendues accessibles dans des banques de données existantes ;

• faire en sorte que les usagers ne soient sollicités que pour les données non disponibles par ailleurs.

 

Ce Carrefour, plate-forme d’échange de données :

• stimule, organise, accompagne et facilite l’échange de données entre les différentes administrations régionales, communautaires et fédérales ;

• participe à l’instauration de nouvelles sources authentiques de données en Wallonie et pour la Fédération Wallonie-Bruxelles ;

• est un point d’entrée transversal orchestrant des services d’accès à différentes bases de données authentiques, tant fédérales que fédérées ;

• assure le transport fiable et filtre, suivant les autorisations d’accès obtenues, la distribution des données ;

• veille au respect de la loi pour la protection de la vie privée et des règles de sécurité informatique.

Dans l’optique de pouvoir répondre aux demandes découlant du contrat d’administration du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il s’agit d’engager un(e) expert « Echange de données ».

 

Mission :

L’expert est en charge d’assister le chef de projet dans la réalisation des différents projets de Sources Authentiques ou d’échanges de données en Fédération Wallonie-Bruxelles et en Wallonie (analyse, reporting, …) en respectant les règles et méthodes existantes en matière de gestion de projet. A terme, il sera attendu de la personne qu’elle prenne en charge la réalisation de projets simples de manière plus autonome.

Il peut, lorsque nécessaire, suivre l’implémentation et l’utilisation des solutions au niveau du métier.

L’expert peut également participer aux actions de sensibilisation ou de formation si nécessaire. Il doit continuellement collaborer avec les autres membres du pôle organisationnel de la BCED (en particulier la juriste et le conseiller en sécurité) ainsi qu’avec le pôle informatique de la BCED.

 

Les activités correspondantes sont :

• réaliser des analyses en vue de :

o la création de sources authentiques au sein des administrations;

o l’utilisation concrète de données par les administrations au travers de flux d’échanges de données.

• contribuer de manière plus générale à la mise en œuvre du plan de simplification administrative et en particulier aux projets de la BCED.

• contribuer aux travaux relatifs à la mise en place d’échanges de données au travers de la BCED en respectant la méthodologie de mise en place de flux de données entre autorités publiques.

Il est attendu, entre autre de l’expert, qu’il :

o propose des solutions répondant aux besoins de l’administration en accès aux données authentiques.

o apporter le support nécessaire à l’administration dans l’obtention des autorisations nécessaires.

o interagir avec le pôle technique de la BCED et les services métiers pour la réalisation des analyses ou le suivi des développements.

o au besoin coordonner ces différents acteurs et contribuer au suivi de l'implémentation et/ou de l'utilisation au niveau du métier de la solution technique.

• contribuer aux travaux relatifs à la mise en place de sources authentiques de données au sein de la BCED en respectant la méthodologie de création et de labellisation de sources authentiques.

Il est attendu, entre autre de l’expert, qu’il :

o propose des solutions répondant aux besoins d’administrations désireuses d’accéder aux données tout en veillant à la bonne intégration de la source authentique en devenir au sein de l’administration détentrice de ces données et de son métier.

o se préoccupe des différentes dimensions d’une labellisation :

  • données ;
  • organisationnelle ;
  • technique ;
  • juridique ;
  • sécurité ;

o accompagne l’administration dans une démarche d’amélioration continue autour de ses données et de la manière dont elles sont gérées.

o interagir avec le pôle technique de la BCED et les services métiers pour la réalisation des analyses ou le suivi des développements.

o au besoin coordonner ces différents acteurs et contribuer au suivi de l'implémentation et/ou de l'utilisation au niveau du métier de la solution technique.

• sous la supervision d’un chef de projet, mener des projets de A à Z (en ce compris le suivi prestataires externes) en respectant les règles et méthodes existantes en matière de gestion de projets et de marchés publics.

• contribuer au reporting des projets sur lesquels l’expert est impliqué.

• contribuer à des projets de traitement de données en collaboration avec diverses parties prenantes (fournisseurs de données, prestataires informatiques, consommateur, …).

• travailler en collaboration avec le coordinateur (chef de projet) chargé de la création des sources authentiques et des flux d’échanges de données en Fédération Wallonie-Bruxelles.

• collaborer étroitement avec les autres membres eWBS pour assurer une simplification globale (au-delà des aspects liés à l’échange de données) du métier concerné par le projet.

• travailler en collaboration étroite avec le Directeur de la BCED et de manière générale avec les autres membres de la BCED ;

• collaborer étroitement avec les services et responsables « simplification » et informatique des administrations wallonnes, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et des autres entités fédérées.

 

Lieu de travail : Bruxelles.

 

Les agents travailleront principalement au sein du Ministère de la fédération Wallonie-Bruxelles, situé boulevard Léopold II, 44 à 1080 Bruxelles. En tant qu’agents d’un service commun qui offre son support à 44 administrations et organismes d’intérêt public de Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ils/elles seront amené.e.s à effectuer des visites ou missions ponctuelles en d’autres lieux, en particulier à Namur.

 

 

 

 

Profil recherché

Diplôme :

être titulaire d'un diplôme de niveau universitaire ou enseignement supérieur de type long équivalent donnant accès au niveau A :

• sciences humaines ;

• sciences politiques ;

• sciences économiques ;

• gestion ;

• ingénieur civil ;

• ingénieur industriel en électricité finalité informatique ;

• maître en informatique, en informatique et sciences humaines…

 

Expérience professionnelle :

Expérience de minimum 6 années dans le suivi et la rédaction d'analyses « business » en lien avec des projets informatiques.

 

Expérience professionnelle constituant un plus :

• expérience concrète dans les domaines du partage de données.

• expérience concrète dans les domaines de la simplification administrative ou de l'e-gouvernement dans le secteur des administrations publiques.

• expérience concrète dans le domaine de la gestion et dans le traitement de données.

 

Compétences techniques :

• bonne capacité de synthèse et d’identification des éléments essentiels au travers de réunions d’analyses ou d’examens de documentation ;

• forte capacité d'analyse, en particulier des données, de processus et de flux de données ;

• bonne capacité à appréhender des contextes différents et à capter les besoins du métier et les prioriser ;

• forte capacité de rédaction, de traduction des besoins en exigences fonctionnelles ;

• forte capacité de vulgarisation de concepts complexes ;

• connaissance de la Loi sur la Protection de la Vie privée, du règlement européen sur la protection des données et de leurs implications dans le partage de données et les sources authentiques ;

• capacité d’apprentissage de l’utilisation de logiciels de traitement de données (ex. : Business Object,) ;

• connaissance des logiciels bureautiques classiques (traitement de texte, tableur, mail, …).

 

Connaissances souhaitées

• connaissance de la politique du Gouvernement wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles en matière de simplification administrative et d’e-gouvernement ;

• connaissance de l’administration wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Compétences techniques constituant un plus

• connaissance des principes des architectures orientées Services (SOA) : Web Services, protocole SOAP, ESB, WSDL, XML,… ;

• maîtrise de méthodes de modélisation business tels qu’UML, BPMN, etc. ;

• maîtrise d’outils de modélisation (Visio ou équivalent).

 

Compétences comportementales :

• capable d’appréhender des contextes différents, à capter les besoins du métier et à les prioriser ;

• sensible à la logique de l'usager et du service public ;

• compétent en matière de communication (écrite et orale) ;

• méthodique et organisé ;

• orienté résultat dans le respect des délais ;

• autonome ;

• proactif ;

• intellectuellement curieux ;

• résistant au stress ;

• ouvert au changement et flexible ;

• capable d’animer des réunions.

 

 

Employeur détail

La question de la simplification administrative et de l’eGouvernement a une dimension stratégique qui la place au cœur de la modernisation des services publics par sa dimension transversale et systémique : elle doit permettre de renforcer par leur qualité, leur modernité et leur sens du partenariat efficace, les services publics.

En février 2013, les Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont créé le service e-Wallonie-Bruxelles Simplification (eWBS). La simplification administrative se définit comme l'ensemble des démarches destinées à faciliter et simplifier les formalités administratives qu'un usager est tenu d'exécuter en vue de satisfaire aux règles imposées par les autorités.

Fonctionnellement, le service eWBS est rattaché auprès du Secrétariat général du Service Public de Wallonie et auprès du Secrétariat général du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et relève directement de l’autorité hiérarchique des Secrétaires généraux.

Ce service commun est né de la fusion de services existants en Wallonie (Commissariat EASI-WAL) et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Quels sont les rôles de ce service commun, conçu comme un véritable « consultant interne » ? :

- proposer, poursuivre et coordonner pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles les mesures en vue de lutter contre la complexité administrative et les contraintes administratives imposées aux usagers des services publics et donc à améliorer le service rendu à ces usagers ;

- aider, mobiliser et inciter les administrations et les organismes publics de la Région wallonne et de la Communauté française à mettre en œuvre les mesures proposées.

 

L'équipe se compose d'environ 35 personnes, d'orientations diverses, issues du secteur public et du secteur privé. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre site web : http://ensemblesimplifions.be

 

La Banque Carrefour d’Echange de Données (BCED)

Au sein d’eWBS, la raison d’être de la BCED est double :

• permettre aux administrations de ne plus collecter des données déjà en leur possession, déjà collectées par d’autres administrations ou déjà rendues accessibles dans des banques de données existantes;

• faire en sorte que les usagers ne soient sollicités que pour les données non disponibles par ailleurs.

Concrètement, la BCED travaille dans ce cadre à :

• donner accès aux administrations Wallonnes ou de la Fédération Wallonie-Bruxelles aux sources authentiques existantes ;

• la création de nouvelles sources authentiques au sein des administrations Wallonnes ou de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette plate-forme d’échange de données :

• stimule, organise, accompagne et facilite l’échange de données entre les différentes administrations régionales, communautaires et fédérales ;

• participe à l’instauration de nouvelles sources authentiques de données en Wallonie et pour la Fédération Wallonie-Bruxelles ;

• est un point d’entrée transversal orchestrant des services d’accès à différentes bases de données authentiques, tant fédérales que fédérées ;

• assure le transport fiable et filtre, suivant les autorisations d’accès obtenues, la distribution des données ;

• veille au respect de la loi pour la protection de la vie privée et des règles de sécurité informatique.

 

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

- répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;

- être adressés à la direction de la Sélection pour le 7 mai 2018 au plus tard via le formulaire en ligne.

- comprendre une LETTRE DE MOTIVATION et un CV annexés au formulaire en ligne ;

- comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction annexée au formulaire en ligne ;

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel). Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae.

La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives. Sur la base de la description de fonction ou au travers de tests de présélection, la Commission de sélection pourra limiter à 6 le nombre de personnes à auditionner.

La sélection des candidatures évaluera les compétences techniques et comportementales du candidat, ainsi que sa motivation, au regard de compétences requises pour exercer la fonction, telles que contenues dans la description de fonction.

Les actes de candidatures se feront en ligne. Si vous éprouvez des difficultés concernant votre candidature en ligne, vous pouvez nous contacter au 081/24.96.40.

 

 

 

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme de droit a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence de niveau générique du niveau d’études requis (master) délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette équivalence doit cependant clairement mentionner le fait que ce grade générique a été délivré sur base d'un diplôme dans une orientation en droit obtenu dans un établissement scolaire de type universitaire (ou équivalent). Pour les détenteurs d’une équivalence générique valide, une expérience professionnelle spécifique de 2 ans dans le domaine du droit belge est requise. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles (http://www.equivalences.cfwb.be).

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

Personnes en situation de handicap.

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

Conditions d'engagement et de rémunération

La personne sera engagée dans le cadre d’un contrat d’expert à durée indéterminée.

L’expert bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A5/1 (à partir de 48.132.81 € annuel brut indexé pour 6 ans d’ancienneté); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

Possibilité de télétravail et mise à disposition d’un GSM de service avec un défraiement de 30 euros par mois.

Informations complémentaires

• Concernant la fonction : recrutement@ensemblesimplifions.be - 081/40.98.00

• Concernant les dossiers de candidature : Direction de la Sélection – 081/24.96.40 – recrutement@spw.wallonie.be