Actualités

Voir toutes les actualités

1 COLLABORATEUR EN MATIERE AGRICOLE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée déterminée (remplacement)

Date de clôture : 25/11/2018

Nombre de postes : 1

Localité : NAMUR

Référence de l'offre : 2018/DGO3/DDRCB/DDR/CR/SB/CMA/M37

Niveau d'études : NIVEAU B (niveau graduat - baccalauréat)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie recherche 1 Collaborateur en matière agricole (M/F/X) au sein de la Direction Générale Opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement.

Finalité de la fonction :

Contribuer au soutien et au développement raisonné et durable de l'agriculture wallonne.

Domaines d’activités liés à la fonction :

• collaboration dans le suivi administratif et technique de dossiers, notamment de subvention, en matière d’agriculture, de gestion de l’espace agricole et rural ;

• contrôle du respect des règles et des procédures en matière d’agriculture ;

• participation au suivi et à la tenue des comptabilités agricoles et/ou horticoles dans le cadre des exigences de la Commission européenne quant au Réseau d’Information comptable agricole européen (RICA) ;

• participation à l’élaboration d’avis techniques en matière d’agriculture selon la législation en vigueur et/ou les évolutions scientifiques et socio-économiques ;

• participation à l’exploitation de bases de données ;

• diffusion d’informations en matière d’agriculture, en veillant à adapter sa réponse à son interlocuteur;

• participation, avec des intervenants internes et/ou externes, à des groupes de travail, des commissions techniques, des réunions, des colloques, des conférences,…

 

Domaines d'activités liés au poste :

Participation à la réalisation de sondages pédologiques et observations de terrain.

 

Lieu de travail : Namur

 

Profil recherché

Diplôme :

Le candidat devra être titulaire d’un diplôme donnant accès au Métier 37 de la Fonction publique wallonne :

- Bachelier professionnalisant / Gradué en agronomie

- Bachelier de transition / Candidat Bio-ingénieur (ingénieur agronome)

- Bachelier de transition / Candidat ingénieur industriel en agronomie

 

Compétences principales liées à la fonction

Compétences techniques :

• avis technique – Emettre des avis techniques argumentés et pertinents ;

• rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;

• dispositions légales et normatives – Appliquer les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur.

 

Compétences comportementales :

• rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision ;

• synthèse – Avoir une vue d’ensemble d’un problème et pouvoir en résumer les points essentiels ;

• planification du travail – Organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités ;

• collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;

• gestion du stress – Demeurer efficace en situation de stress en conservant sa capacité à prendre des décisions réfléchies et en maîtrisant ses émotions ;

• communication institutionnelle – Adopter une communication cohérente, exempte de contradiction et qui respecte la position de l’autorité.

 

Compétences spécifiques liées au poste

Compétences techniques

  • Analyse technique - Recueillir, relier et interpréter des données techniques

          

Compétences comportementales

  • Polyvalence - Passer aisément d’une activité et/ou d’un projet à un autre en fonction des besoins du service

Condition particulière d’accès

  • Permis B

Condition d’exercice du poste

  • Déplacements en Wallonie

 

 

Employeur détail

Missions générales de la Direction générale opérationnelle de l'Agriculture, des Ressources naturelles et de l'Environnement

La Direction générale opérationnelle de l'Agriculture, des Ressources naturelles et de l'Environnement gère les patrimoines naturel et rural de la Région wallonne, propose des axes de développement dans les secteurs agricole et environnemental (y compris les ressources naturelles), détecte et gère les accidents environnementaux, veille au respect des exigences du développement durable. Elle prépare et met en œuvre la Politique agricole commune, certifie et contrôle la qualité des animaux, des produits animaux, du matériel végétal de reproduction et des produits réglementés. Elle exerce un contrôle opérationnel du régime des cours d'eau non navigables dans le respect d'une gestion intégrée de l'eau et de l'information au public.

 

Missions de la Direction du Développement rural

  • Encadrer la mise en œuvre des programmes communaux de développement rural (PCDR) : soutenir les communes dans leur démarche d'opération de développement rural, d'élaboration de leur PCDR et leur approbation par le Gouvernement wallon ; assurer le suivi technique, financier et réglementaire des projets "durables" dans le cadre des PCDR et dans le cadre du Programme wallon de Développement rural; assurer le suivi de la politique de développement rural au niveau communal, transcommunal, régional et européen ;
  • Soutenir les initiatives et/ou projets menés par les acteurs locaux du développement rural : subventionner les acteurs locaux de développement rural dans le cadre des appels à projets thématiques en lien avec le développement durable ; soutenir toute commune qui s'engage dans la démarche durable d'agenda 21 local par l'octroi de subvention pour l'engagement ou le maintien d'un conseiller en environnement ;
  • Définir, mettre en œuvre et suivre les mesures de lutte contre l'érosion et le ruissellement : identifier et mettre à jour les caractéristiques pédologiques des sols wallons ; approfondir les connaissances relatives aux processus érosifs et de ruissellement et aux moyens de protection au niveau de petits bassins versants ruraux ; soutenir les agriculteurs dans la lutte contre l’érosion en fournissant une expertise technique en matière de conservation du sol ; apporter une expertise technique aux pouvoirs locaux en matière de lutte contre les inondations par ruissellement et les coulées boueuses ; informer tous les acteurs concernés sur les processus érosifs et de ruissellement ; mettre en œuvre des mesures d'ordre préventif en intégrant les aspects "érosion -ruissellement" dans les avis remis à la demande notamment des communes et des autres administrations publiques et en favorisant l’utilisation systématique de la cartographie de l’aléa inondation ;
  • Remettre des avis dans le cadre de la procédure de permis d'urbanisme, d'environnement ou unique, ou de modification du plan de secteur, pour préserver la zone et l’activité agricoles, la ressource "sol" et en prenant notamment en compte les risques naturels liés aux inondations par ruissellement et coulées boueuses ;
  • Contribuer à la mise en œuvre du programme de gestion durable de l'azote (PGDA) par la délivrance des attestations de conformité des infrastructures de stockage des effluents d’élevage à toutes les exploitations agricoles de Wallonie.

 

 

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée
  • être adressés à la Direction Fonctionnelle et d’Appui uniquement à l’adresse suivante : candidature.dfa.dgo3@spw.wallonie.be pour le 25/11/2018 au plus tard
  • comprendre un CV à jour (fichier intitulé : NOM – Prénom - CV)
  • comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction, avec la référence : « 2018/DGO3/DDRCB/DDR/CR/SB/CMA/M37 » (fichier intitulé : NOM – Prénom - LM)
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction (fichier intitulé : NOM – Prénom – Diplôme)

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes :

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

Personnes en situation de handicap

Le Service public de Wallonie veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

 

 

 

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat d’engagement contractuel de remplacement (la durée précise de ce contrat n’est pas déterminée)

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade B3/1 (à partir de 27 053.89 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

 

SIMULATEUR DE PAIE :

https://spw.fute.segi.ulg.ac.be/ULISWEB/jsp/bruttonet/standalone/BrutToNet.jsp?standalone=true

 

 

 

 

Informations complémentaires