Focus sur ...

... la candidature spontanée !

La Wallonie est, plus que jamais, à la recherche de nouveaux talents. Quel que soit votre profil, enregistrez votre parcours sur notre formulaire en ligne. Outre les offres d'emploi diffusées sur ce site, de nouvelles offres exclusives pourront vous être proposées par mail. N'attendez plus et postulez!  
Lire la suite

1 CHEF DE PROJET FORMATION (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée déterminée (remplacement)

Date de clôture : 05/04/2019

Nombre de postes : 1

Localité : NAMUR

Référence de l'offre : CPFORM 1/0319

Niveau d'études : NIVEAU A (niveau universitaire ou supérieur de type long)

Employeur : Ecole d'Administration Publique (EAP)

Description de la fonction

Finalité(s) de la fonction :
 

  • développer des projets de formations ;
  • assurer l’entièreté du processus de formation, de l’analyse de besoin au suivi post-évaluation.

 

Domaines principaux d'activités :
 

Piloter les projets de formations de la conception à la mise en place :
 

  • collaborer avec les personnes ou services compétents en matière de formation dans les administrations et OIP ;
  • faire des propositions de contenus de programmes de formations, en élaborer le planning, le montant, et s'assurer que ces programmes répondent aux besoins des administrations / agents ;
  • collaborer avec les chefs de projet Nouvelles technologies et Nouvelles pédagogies pour la mise en place de certaines formations ;
  • formuler des conseils en termes pédagogiques pour les formations et les approches pour l’évaluation de l’acquisition de compétences ;
  • rechercher les formateurs ad hoc, élaborer le marché public le cas échéant (avec l’aide du juriste) et le suivre ; procéder à l'analyse du marché et formuler une proposition d’attribution ; s'assurer que les supports répondent aux besoins des bénéficiaires ;
  • communiquer les attentes de l'administration aux formateurs pour chaque programme de formations;
  • valider le contenu et les supports des formations ;
  • développer un réseau de contacts privilégiés ;
  • assurer la coordination avec les différents acteurs (internes à l'école et externes) pour la mise en place du programme de formation ;
  • en collaboration avec le collaborateur chargé de la communication, assurer la communication sur les projets de formation ;
  • s'assurer que la formation rencontre les objectifs annoncés, permette de développer les compétences concernées et réponde aux besoins de l'administration et des agents ;
  • mettre en place un contrôle qualité des formations.

 

Piloter et gérer des projets :
 

  • piloter une équipe de projet de formation ;
  • se coordonner avec les autres chefs de projets au niveau des priorités, du calendrier ;
  • veiller au respect du cahier des charges, le cas échéant ;
  • gérer et respecter le calendrier, le budget et la production des livrables ;
  • évaluer les risques et proposer des recommandations ;
  • assurer le reporting du projet : état d’avancement des projets, préparer les notes et courriers relatifs aux projets, bilan, organisation ....
  • coacher les différents intervenants au projet et assurer la coordination avec la logistique ;
  • déterminer des indicateurs, évaluer le projet et proposer des améliorations.

 

Evaluer les formations et formuler des recommandations :
 

  • concevoir une évaluation de la formation par les différents acteurs ;
  • faire le bilan des résultats des évaluations de formations et proposer des recommandations, voire des nouveaux contenus de formation ;
  • faire le bilan avec les formateurs (et intervenants) concernés et définir des recommandations ;
  • gérer les plaintes éventuelles des agents relatives à la formation ;
  • organiser le suivi des formations avec les services des bénéficiaires, la direction concernée et les cellules de formation si nécessaire ;
  • garantir le respect du cahier des charges et la satisfaction des bénéficiaires.

 

Innovation :
 

  • innover en proposant de nouveaux projets de formation ou des évolutions, en adéquation avec les besoins identifiés ;
  • faire évoluer la gestion de projets et les pédagogies ;
  • se tenir à jour sur les pratiques dans d'autres institutions.

 

Lieu de travail : Namur

 

 

Profil recherché

Diplôme :
 

  • disposer d’un diplôme de licencié/master ou être titulaire d’une fonction de niveau A (RW) ou niveau 1 (FWB) ou donnant accès au métier 15 ;
  • disposer d’une expérience professionnelle de minimum trois ans dans le domaine de la formation ;
  • une formation en gestion de projets est un plus.

 

Compétences techniques :
 

  • très bonnes connaissances des outils de gestion de projet et des méthodologies qui peuvent être appliquées au domaine de la formation ;
  • une formation en ingénierie de la formation est un atout.

 

Compétences comportementales :
 

  • s’auto-développer : planifier et gérer de manière active son propre développement en fonction de ses possibilités, intérêts et ambition, en remettant en question de façon critique son propre fonctionnement et en s'enrichissant continuellement par de nouvelles idées et approches, compétences et connaissances ;
  • agir de manière orientée service : accompagner des contacts internes et externes de manière transparente, intègre et objective, leur fournir un service personnalisé et entretenir des contacts constructifs ;
  • organiser et planifier : définir des objectifs de manière proactive, étayer des plans d'action de manière minutieuse et y impliquer les bonnes ressources, dans les délais disponibles, mettre en place des processus simples ;
  • structurer le travail : structurer son travail en gérant les priorités et en accomplissant une multitude de tâches différentes de façon systématique ;
  • atteindre les objectifs : s'impliquer et démontrer de la volonté et de l'ambition afin de générer des résultats, initier des actions et assumer la responsabilité de la qualité des actions entreprises ;
  • innover : penser de manière innovante en apportant des idées novatrices et créatives ;
  • analyser, intégrer et synthétiser l’information : établir des liens et synthétiser diverses données, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates ;
  • communication écrite et orale : s'exprimer de manière claire et compréhensible, s’adapter à son interlocuteur, transmettre son message de manière concise et précise ;
  • faire preuve de fiabilité : agir de manière intègre, conformément aux attentes de l'organisation, respecter la confidentialité et les engagements et éviter toute forme de partialité.

 

 

Employeur détail

Missions générales de l’ EAP

 

Présentation de l’Ecole
 

L’Ecole d’administration publique Wallonie-Bruxelles (ci-après l’Ecole) est un organisme d’intérêt public, doté de la personnalité juridique et classé parmi les organismes de la catégorie B au sens de la loi du 16 mars 1954 relative au contrôle de certains organismes d’intérêt public.

 

Les locaux de l’Ecole se situent à Namur, rue d’Harscamp 11. L’Ecole répartit ses activités de formation sur plusieurs sites, sur les territoires de la Région wallonne et de la Région de Bruxelles-capitale.
 

L’Ecole, en s’appuyant sur les structures existantes, doit coordonner et impulsera, au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région wallonne, une véritable culture du management public.
 

Les formations organisées par l’Ecole sont ouvertes aux agents de la fonction publique communautaire, régionale et locale ainsi que, pour les formations relatives aux mandataires, aux candidats éventuels à ces fonctions.
 

L’Ecole est chargée de concevoir, planifier, mettre en œuvre et assurer le suivi d’une politique de formation, comprenant la formation initiale, la formation de carrière et la formation continue transversale du personnel.
 

L’équipe est actuellement composée de 42 personnes.

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :
 

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • être adressés à l’Ecole d’administration publique Wallonie-Bruxelles
    pour le 05 avril 2019 au plus tard par mail à l’adresse job@eap-wb.be ;
  • comprendre un CV à jour ;
  • comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction,
    avec la référence : « CPFORM1/2019»
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction annexée au formulaire en ligne.
 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).
 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.
 

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.
 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.
 

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.
 

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
 

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.
 

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.
 

Personnes en situation de handicap

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

 

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.
 

 

Conditions d'engagement et de rémunération

1 poste à durée déterminée de 6 mois (remplacement) + constitution d’une réserve de recrutement valable 1 an.
 

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A6 (à partir de 36.036,72 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).
 

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

 

Simulateur de paie :

https://spw.fute.segi.ulg.ac.be/ULISWEB/jsp/bruttonet/standalone/BrutToNet.jsp?standalone=true

 

 

 

 

Informations complémentaires

  • Concernant la fonction : Monsieur Marchal, GRH –- tel : 081/32 66 5l – g.marchal@eap-wb.be

 

  • Concernant les dossiers de candidature : Madame MOREAU, assistante RH – 081/32 66 83 – f.moreau@eap-wb.be