1 COLLABORATEUR EN INFORMATIQUE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée

Date de clôture : 26/04/2019

Nombre de postes : 1

Localité : NAMUR

Référence de l'offre : 2019/eWBS/Collaborateur informatique

Niveau d'études : NIVEAU B (niveau graduat - baccalauréat)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie recherche un collaborateur en informatique (M/F/X) au sein de l'e-WBS.

 

Contribuer au support des promoteurs et/ou des utilisateurs d’informatique au sein d’une entité afin de développer une informatique de qualité en adéquation permanente avec les besoins, respectant les normes légales applicables en la matière, les bonnes pratiques du secteur IT et les modalités (architectures, méthodes, standards, processus,…) d’informatisation définies au sein de l’entité.
 

DOMAINES PRINCIPAUX D’ACTIVITES :

 

  • contribution à la formulation des besoins d’utilisateurs métier et à l’évaluation de la qualité et de l’adéquation permanente des solutions informatiques (réseau, système, applications,…) mises à disposition ;
  • contribution aux travaux d’analyse et de mise en œuvre de projets techniques (système, réseau, bases de données, applications,…) ;
  • participation aux tests, à l’intégration et à l’évolution des développements applicatifs réalisés par des prestataires internes ou externes ;
  • contribution à la définition, à la mise en œuvre, à l’optimisation et à la documentation des procédures de gestion opérationnelle du parc informatique ;
  • Analyse et gestion des incidents et des problèmes affectant les applications métier (description des symptômes, détection des pannes, pose d'un premier diagnostic, résolution de certains incidents) et formulation de propositions de solutions avant l’intervention d’un expert technique ;
  • assistance directe et conseil aux utilisateurs/clients des applications et autres solutions informatiques, formulation et suivi des demandes d’interventions techniques sur le parc informatique ;
  • développement et mise en place de scripts et de programmes applicatifs dans différents domaines ;
  • intervention locale dans des actions de déploiement d’équipements informatiques et d’applications et de sauvegarde des données ;
  • collaboration à la gestion des projets de plans d'équipement (matériel, logiciels,…) et à la tenue des inventaires du matériel informatique et des bases de données de configuration des équipements ;
  • formulation de propositions d’améliorations visant tant la qualité du service rendu (temps de réaction, performance des solutions, sécurité,...), que le maintien d’un coût global acceptable et proportionné pour le service (mutualisation de solutions, conseil au client,…) ;
  • suivi de l’exécution, organisation du contrôle de la qualité, et du respect des impositions techniques/réglementaires (loi vie privée, sécurité des données, respect des politiques de sécurité des entités,…)  dans le cadre de l’exécution des marchés publics portant sur des fournitures et services informatiques ;
  • veille à la sécurité du parc informatique (virus programmes malveillants, …) et des données en collaboration avec le délégué à la protection des données et/ou le conseiller en sécurité à la sensibilisation du personnel aux bonnes pratiques dans ce domaine et au respect des instructions définies au sein de l’entité ;
  • organisation et/ou participation, avec des intervenants internes et/ou externes, à des groupes de travail, des commissions techniques, des réunions, des colloques, des conférences,…

 

DOMAINES COMPLEMENTAIRES D’ACTIVITES :

 

Assurer un support aux membres eWBS dans :
 

  • l’utilisation quotidienne des machines (pc, imprimantes, scanners,…) ;
  • les demandes effectuées au service informatique du DTIC et de l’Etnic ;
  • gérer le matériel de travail de l’équipe eWBS et les projets d’équipements informatiques ;
  • collaborer aux projets informatiques liés aux besoins internes à eWBS (applications de gestion interne, site web,…).
     

Les activités correspondantes sont:
 

De manière générale:
 

  • rédaction de rapports, d’applications et de services web liés à la gestion IT ;
  • assistance aux utilisateurs ;
  • inventaire de matériel, des incidents et intervention ;
  • analyse des problèmes rencontrés et propositions de solutions.
     

En particulier:
 

  • assistance directe aux utilisateurs finaux des solutions informatiques (logiciels bureautiques, matériel, …)
  • gestion des incidents: description des manifestations, détection des pannes, pose d’un premier diagnostic, résolution de certains incidents avant intervention externe, relais vers le support helpdesk, suivi des demandes d’intervention techniques
  • gestion des projets de plans d’équipement (matériel, logiciels…), de l’inventaire du matériel informatique et des stocks de fourniture (consommables…)
  • intervention locales dans des actions de déploiement d’équipement
  • référent pour toute question relative à l’utilisation des outils informatiques en veillant notamment à maintenir ses compétences à jour
  • intermédiaire entre sa Direction et les différents acteurs informatiques , et le Département des Technologies de l’Informtaion et de la Communication: information; questionnement, participation active à des réunions
  • responsable des données de l’annuaire informatique (annuaire ldap)
  • utilisation d’applications et de logiciels techniques tels que:
     
    • système d’exploitation: Windows (utilisation de base)
       

Assurer le rôle de Coordinateur Intormatique (CI) et de Correspondant In formatique Local (CIL)

 

Lieu de travail :  Chaussée de Charleroi 83 B – 5000 NAMUR

 

 

 

Profil recherché

Diplôme :
 

  • Graduat ou Baccalauréat en informatique.

 

Compétences techniques :
 

  • avis technique – Emettre des avis techniques argumentés et pertinents ;
  • base de données – Développer, optimiser et administrer des bases de données ;
  • développements applicatifs – Gérer la conception, la construction, l’intégration et l’évolution de développements applicatifs ;
  • vulgarisation – Adapter des notions, des termes techniques ou scientifiques de manière à les rendre accessibles à un public non spécialisé ;
  • dispositions légales et normatives – Appliquer les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur ;
  • compréhension : comprendre et appliquer des instructions techniques orales et/ou écrites ;
  • expression orale : s’exprimer oralement dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;
  • gestion de l’information : capitaliser des informations, des procédures et de la documentation, les exploiter et les diffuser ;
  • réseaux & serveurs : définir, gérer et optimiser des réseaux, des serveurs, des systèmes, …
  • réseaux & serveurs : configurer et assurer le support des réseaux, des serveurs, des systèmes, …
  • informatique : utiliser les fonctionnalités de base/avancées d’une suite bureautique (traitement de texte, tableur, logiciel de présentation et messagerie électronique) ;
  • informatique : utiliser les fonctionnalités de base/avancées d'outils web de communication ;
  • informatique : utiliser les fonctionnalités de base/avancées de logiciels techniques standards.

 

Compétences comportementales :
 

  • rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision ;
  • planification du travail – Organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités ;
  • résoudre des problèmes – Traiter et résoudre les problèmes de manière autonome, chercher des alternatives et mettre en œuvre des solutions ;
  • collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;
  • atteindre les objectifs – S’impliquer et démontrer de la volonté et de l’ambition afin de générer des résultats et assumer la responsabilité de la qualité des actions entreprises ;
  • adaptabilité : ajuster sa méthode de travail à l’évolution des circonstances et des exigences de la situation ;
  • synthèse : avoir une vue d’ensemble d’un problème et pouvoir en résumer les points essentiels ;
  • polyvalence : passer aisément d’une activité et/ou d’un projet à un autre en fonction des besoins du service ;
  • gestion du stress : demeurer efficace en situation de stress en conservant sa capacité à prendre des décisions réfléchies et en maîtrisant ses émotions ;
  • gestion des réseaux relationnels : entretenir activement des relations formelles et informelles et/ou établir des réseaux professionnels avec des personnes ressources ;
  • communication institutionnelle : adopter une communication cohérente, exempte de contradiction et qui respecte la position de l’autorité ;
  • communication : communiquer avec autrui en s’assurant de la compréhension de l’information reçue et transmise.

 

 

Employeur détail

La question de la simplification administrative et de l’eGouvernement a une dimension stratégique qui la place au cœur de la modernisation des services publics par sa dimension transversale et systémique : elle doit permettre de renforcer par leur qualité, leur modernité et leur sens du partenariat efficace, les services publics.
 

En février 2013, les Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont créé le service e-Wallonie-Bruxelles Simplification (eWBS). La simplification administrative se définit comme l'ensemble des démarches destinées à faciliter et simplifier les formalités administratives qu'un usager est tenu d'exécuter en vue de satisfaire aux règles imposées par les autorités.
 

Fonctionnellement, le service eWBS est rattaché auprès du Secrétariat général du Service Public de Wallonie et auprès du Secrétariat général du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et relève directement de l’autorité hiérarchique des Secrétaires généraux.
 

Ce service commun est né de la fusion de services existants en Wallonie (Commissariat EASI-WAL) et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Quels sont les rôles de ce service commun, conçu comme un véritable « consultant interne »?
 

  • proposer, poursuivre et coordonner pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles les mesures en vue de lutter contre la complexité administrative et les contraintes administratives imposées aux usagers des services publics et donc à améliorer le service rendu à ces usagers ;
  • aider, mobiliser et inciter les administrations et les organismes publics de la Région wallonne et de la Communauté française à mettre en œuvre les mesures proposées.

 

L'équipe se compose d'environ 35 personnes, d'orientations diverses, issues du secteur public et du secteur privé. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre site web : http://ensemblesimplifions.be

 

eWBS est doté d’un responsable du support informatique dont les missions sont larges et diversifiées. Elles se répartissent en deux grands groupes de tâches : celles liées au support informatique, c’est-à-dire faire en sorte que tous les agents disposent des moyens techniques adéquats (bureautique, téléphonie, gestion du parc informatique, connectique réseau) ; et celles liées aux besoins informatiques internes (développement ou support au développement de pilotes ou d’applicatifs légers en soutien du travail des agents d’eWBS).

 

La fonction requiert une grande polyvalence et couvre un périmètre de tâches très diversifié. L’expert gradué informatique dispose d’une grande autonomie dans son travail, tout en étant en relation avec les instances informatiques du SPW (DTIC) et du MFWB (Etnic) dont il applique une partie des procédures.

 

 

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :
 

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • être adressés à la direction fonctionnelle et d’appui du Secrétariat général
    pour le 26 avril 2019 minuit au plus tard ;
    par mail à l’adresse suivante : selection.dfa.sg@spw.wallonie.be
  • comprendre un CV à jour ;
  • comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction, avec la référence : « 2019/eWBS/Collaborateur informatique »
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction annexée au formulaire en ligne (ou attestation de réussite ou équivalence de diplôme)
     

=> Les étudiants en dernière année de baccalauréat peuvent postuler. Une attestation de réussite devra obligatoirement être fournie à l’engagement, le cas échéant.

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).
 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.
 

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.
 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.
 

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.
 

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
 

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.
 

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

 

Personnes en situation de handicap

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée.
 

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade B3 (à partir de 27.053,89 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).
 

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.
 

Possibilité de télétravail et mise à disposition d’un GSM de service avec un défraiement de 30 euros par mois.

 

 

Informations complémentaires