1 COLLABORATEUR EN MATIÈRE D’ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTROMÉCANIQUES (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée (avec clause résolutoire)

Date de clôture : 15/07/2019

Nombre de postes : 1

Localité : JALHAY

Référence de l'offre : M48 DO263

Niveau d'études : NIVEAU B (niveau graduat - baccalauréat)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie - Mobilité et Infrastructure - recherche 1 collaborateur en matière d’équipements électriques et électromécaniques (M/F/X) pour la direction des Barrages - Réservoirs.

 

Finalité(s) de la fonction :

Contribuer à la gestion des d'installations électriques, électroniques, électromécaniques et de télécommunication.

 

Domaines principaux d'activités :

  • maintenance des installations et/ou des équipements électriques, électromécaniques et de télécommunication ;
  • contrôle et suivi de l’exécution des chantiers ;
  • réalisation de relevés sur sites ;
  • participation au suivi de l’exécution, du contrôle de la qualité, et du respect des impositions techniques/réglementaires dans le cadre de l’exécution des marchés publics ;
  • réalisation, gestion et mise à jour de banques de données, plans, schémas et données cartographiques à l’aide de systèmes d’exploitation et de logiciels spécifiques ;
  • gestion d’une planothèque ;
  • veille technologique et suivi des innovations dans le domaine d’activité ;
  • organisation, animation, et/ou participation, avec des intervenants internes et/ou externes, au niveau régional, national et/ou international, à des groupes de travail, des commissions techniques, des réunions, des colloques, des conférences,… ;
  • mise en place d’interventions d’urgence le cas échéant.

 

Domaines complémentaires d'activités :

  • participation active aux contrôles, essais et mises en service des équipements des infrastructures ;
  • interventions sur les systèmes de commande, pilotage, régulation, supervision ou contrôle/commande à des fins de consignation, diagnostic, dépannage et amélioration des processus ;
  • assistance technique à l’ingénieur responsable ainsi qu’aux contrôleurs et techniciens ;
  • expertise des équipements en vue de déterminer les interventions à y effectuer.

 

Lieu de travail: Jalhay

 

 

 

Profil recherché

Diplôme :

Tout diplôme donnant accès au métier 48 « Gradué/bachelier en électromécanique, automation, électronique, télématique » du Code de la Fonction publique wallonne.

Une expérience dans une fonction similaire peut représenter un atout pour la fonction.

 

Compétences techniques :

  • compréhension – Comprendre des schémas et/ou des documents techniques ;
  • utilisation de matériels techniques – Utiliser les appareils, les équipements et/ou les outils spécifiques ;
  • rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;
  • dispositions légales et normatives – Appliquer et faire respecter les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur  ;
  • informatique – Utiliser les fonctionnalités de base de logiciels techniques spécifiques ;
  • avis technique – Émettre des avis techniques argumentés et pertinents ;
  • informatique – Utiliser les fonctionnalités avancées de logiciels techniques spécifiques (programmation des automates programmables, logiciel de supervision) …) ;
  • technique professionnelle - Mettre en œuvre les méthodes et/ou les techniques propres à la matière ;
  • base de données - Développer, optimiser et administrer des bases de données ;
  • connaissances théoriques et pratiques en régulation des processus, programmation des automatismes industriels et logiciels de supervision.

 

Compétences comportementales :

  • intégrer l’information – Etablir des liens entre diverses données, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates ;
  • rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision ;
  • planification du travail – Organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités ;
  • gestion de suivi – Surveiller l’état d’avancement et assurer le suivi des activités et/ou des projets dont on a la charge en fonction des résultats attendus ;
  • collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;
  • analyse – Recueillir, relier et interpréter des informations provenant de sources diverses ;
  • communication – Communiquer avec autrui en s’assurant de la compréhension de l’information reçue et transmise ;
  • prise d'initiative - Anticiper les difficultés et les problèmes potentiels ;
  • polyvalence - Passer aisément d’une activité et/ou d’un projet à un autre en fonction des besoins du service.

 

Conditions particulières

Permis B, brevet 100m

Compte tenu du rôle de garde que requiert cette fonction, la personne engagée doit habiter à maximum 35 minutes du lieu de  travail.

Conditions d’exercice du poste

  • prestations irrégulières, rôle de garde opérationnel
  • permanences à domicile et rappels
  • travail en hauteur
  • travaux ponctuels en espaces confinés (chambres de vanne, cabines limnimètres, salle des machines, etc.)
  • une première expérience dans une fonction similaire peut représenter un atout

 

 

 

Employeur détail

Missions de la Direction des Barrages-réservoirs

 

La direction assure la gestion des grands barrages-réservoirs et de leurs équipements et ouvrages annexes, dans le respect de leurs objectifs de fonctionnement : réserve d’eau potabilisable, soutien d’étiage pour la navigation, rétention de crues, production d’hydroélectricité et stockage d’énergie via pompage-turbinage, et développement touristique. Elle participe au maintien d’un haut niveau de sécurité des barrages, en particulier pour les populations en aval.

Elle gère les aspects hydrologiques relatifs à ces ouvrages (étiages, crues, restitution…) en collaboration avec la direction de la Gestion hydrologique. Elle inspecte les ouvrages et équipements, et contrôle les ouvrages concédés. Elle réalise aussi des travaux de modernisation et d’entretien des ouvrages et des sites. Pour ce faire, elle dispose de deux districts (Ouest et Est) et de cinq régies (une par site).

Elle assure également la gestion, l’entretien et la modernisation des équipements électromécaniques sur les barrages-réservoirs et ouvrages annexes de son ressort : les centrales hydroélectriques, la centrale de pompage-turbinage de la Plate-Taille, les commandes mécaniques et oléo-hydrauliques, la distribution électrique haute et basse tension, le contrôle-commande et la télécommunication, l’instrumentation, ainsi que les techniques annexes spécifiques. Pour ce faire, elle s’appuie sur ses deux ateliers de maintenance des équipements (Plate-Taille et Gileppe).

La direction gère les voiries et réseaux de voies lentes (RAVeL) de son domaine.

Elle intervient dans la gestion domaniale (terrains et autorisations) et dans la gestion des avaries, en coordination avec la direction du Support juridique et de la Domanialité.

Elle veille au développement des infrastructures de plaisance et facilite le développement touristique sur les sites. Elle élabore et tient à jour les règlements particuliers de navigation sur les lacs des barrages-réservoirs.

Elle prête assistance à la SOFICO dans son périmètre d’intervention.

Pour les réserves destinées à la production d’eau potable, elle collabore avec la SWDE afin de garantir une alimentation suffisante d’eau brute aux stations de traitement.

Enfin, la direction assure le secrétariat et le support opérationnel du Comité belge des grands barrages.

 

 

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • être adressés à la direction fonctionnelle et d’appui pour le 15 juillet 2019 au plus tard :
  • comprendre un CV à jour ;
  • comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction ;
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction ;
  • comprendre une COPIE DU PERMIS B requis pour la fonction ;
  • comprendre une COPIE DU BREVET 100m requis pour la fonction

 

Il est à noter que la possession du permis B et du brevet de natation 100m ne sont pas des conditions requises pour postuler. Vous pouvez donc postuler sans les posséder, mais vous devrez les avoir si vous venez à être engagé.

 

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

Certificat de milice

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Connaissance de la langue française

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

Titres de séjour et de travail

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

Personnes en situation de handicap.

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat pour assurer le remplacement dans l’attente du recrutement d’un agent statutaire. Le contrat sera conclu à durée indéterminée avec une clause résolutoire (fin du contrat de travail lors de l’entrée effective de l’agent statutaire).

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade B3 (à partir de 27 053.89 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

Les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

 

Simulateur de paie

 

Informations complémentaires

  • Concernant la fonction : Monsieur Christophe LAPOTRE, directeur f.f  081/77.29.87

 

  • Concernant les dossiers de candidature : Madame PIRET Nadège, attachée. 081/773101