Focus sur ...

... la candidature spontanée !

La Wallonie est, plus que jamais, à la recherche de nouveaux talents. Quel que soit votre profil, enregistrez votre parcours sur notre formulaire en ligne. Outre les offres d'emploi diffusées sur ce site, de nouvelles offres exclusives pourront vous être proposées par mail. N'attendez plus et postuler!  
Lire la suite

1 JURISTE AUDITEUR (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée indéterminée

Date de clôture : 16/02/2020

Nombre de postes : 1

Localité : NAMUR

Référence de l'offre : proc2020 FS AUDITEUR M29 CAIF

Niveau d'études : NIVEAU A (niveau universitaire ou supérieur de type long)

Employeur : Cellule Audit (Fonds européens) - Inspection des Finances (CAIF)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie recherche 1 Juriste Auditeur pour la Cellule Audit de l’Inspection des finances pour les Fonds européens (CAIF).


 

Finalité(s) de la fonction :
 

Ce terme non officiel (le grade concerné est Attaché) désigne les collaborateurs, diplômés de l’enseignement supérieur ou universitaire, mis à la disposition de l’Inspection des Finances, par la Région wallonne ou par la Communauté française, pour l’exécution de la mission visée aux contrats d’administration.


 

La mise en place d’un service commun d’audit entre la Région wallonne et la Communauté française, pourrait permettre l’octroi des fonctions qualifiées aux membres de la CAIF, en fonction des dispositions spécifiques arrêtées par le Gouvernement wallon 

Le cas échéant, exigence d'une expérience professionnelle de haut niveau en rapport avec la fonction relative à des connaissances pratiques ou à l’exercice d’activités antérieures (soit 6 ans, soit 2 ans + diplôme(s) complémentaire(s) ou doctorat en rapport avec la fonction


 

Vous pouvez consulter ici le contrat d’administration entre les autorités gouvernementales et l’inspection.
 

 

Domaines principaux d’activités :
 

Il s’agit de mener des entretiens d’audit et de procéder à l’examen de documents, auprès d’une entité administrative chargée du paiement des concours communautaires (audit de système). Ces travaux s’inscrivent dans une programmation à long terme visant à couvrir le champ des interventions européennes de la période 2014-2020. Ils mettent en œuvre un programme d’audit mis au point par l’auditeur en concertation avec le responsable de la Cellule, et se concluent par la rédaction d’un projet de rapport.  Les entretiens sont menés par deux auditeurs, la rédaction des papiers de travail et du rapport est sous la responsabilité d’un auditeur.
 

Outre les tâches décrites ci-dessus relevant de la fonction d’auditeur, les tâches clés propres au juriste sont :
 

  • Fournir des conseils juridiques relatifs aux problématiques traitées par la CAIF (marchés publics, aides d’Etat, …)
  • Assurer un support juridique dans la préparation, la réalisation et le suivi des audits.
  • Fournir une assistance juridique aux responsables de la CAIF dans tous types dossiers.

 

Pratiquement, l’agent devra dans un premier temps acquérir une connaissance approfondie de la réglementation, européenne et wallonne, applicable aux opérations cofinancées par les Fonds structurels, d’une part, et des systèmes de gestion et de contrôle mis en œuvre par les entités ordonnatrices, d’autre part. Il appliquera des normes d’audit et une méthodologie. 

 

Lieu de travail :
 

Les prestations ont lieu soit dans les locaux des organismes audités (+ ou moins 1/5 du temps), soit dans les bureaux de la Cellule à Namur (Jambes), Avenue Prince de Liège, 133, Bloc A 3° étage.

 

Horaire :
 

Temps plein. Horaire variable aux heures de bureau habituelles.  Il peut arriver, exceptionnellement, qu’une journée de travail plus longue soit nécessaire pour respecter certaines échéances, ou pour mener à bien un entretien d’audit.

Profil recherché

Diplôme :


Diplôme de base de 2ème cycle (Licence/Master) en Droit délivré par une Université belge
 


Compétences techniques et comportementales :

 

Outre la formation de base et une expérience administrative appropriée, le candidat devra faire preuve de ces qualités et aptitudes :
 

  • Indépendance ;
  • Capacité d’organiser son travail de manière autonome ;
  • Excellente maîtrise des outils bureautiques habituels (Word et Excel) et capacité d’apprendre à employer d’autres logiciels ;
  • Aptitudes à la rédaction claire et concise de constats et de recommandations, bonne communication orale ;
  • Excellente organisation personnelle du temps et des tâches, respect des délais, rigueur dans la prise de notes et dans le classement ;
  • Désir d’apprendre, ouverture à une formation complémentaire ;
  • Connaissances de base en comptabilité publique, notions de comptabilité générale ;
  • Discrétion ;
  • Aptitude à s’intégrer à une équipe de travail.

 

Employeur détail

Missions générales de la CAIF :


La Cellule Audit de l’Inspection des finances pour les Fonds européens (CAIF) est une petite équipe comptant actuellement un cadre de 12 personnes, soit 1 inspecteur des finances, 9 auditeurs, et 2 secrétaires de direction. 

Cette équipe est constituée pour exécuter les missions d’audit que les Gouvernements de la Région wallonne et de la Communauté française et le collège de la Commission communautaire française ont confiées au Corps interfédéral de l’Inspection des Finances. 

Une de ces missions concerne la responsabilité d’Autorité d’audit pour les programmes cofinancés par le Fonds européen de développement régional (FEDER) et par le Fonds social européen (FSE). Cette mission est définie par un contrat d’administration qui est joint.

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :
 

  • Répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • Être adressés à la Direction de la Sélection
    pour le 16 février 2020 au plus tard via le formulaire en ligne ;

     
  • Comprendre :
     
  • Un curriculum vitae actualisé
  • Une lettre de motivation spécifique au poste à pourvoir
  • Une copie de votre diplôme universitaire

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel.
 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.
 

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

 

 

EXIGENCES COMMUNES POUR TOUT ENGAGEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE RÉGIONALE.

 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.
 

Certificat de milice :

Le certificat de milice ne sera pas exigé.
 

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique :

Vous pouvez également participer si vous avez obtenu une équivalence de niveau générique valide au grade de master délivré » par l'une des Communautés (française, flamande ou germanophone). Cette équivalence doit cependant clairement mentionner le fait que ce grade générique de master a été délivré sur base d'un diplôme dans une orientation en droit obtenu dans un établissement scolaire de type supérieur ou équivalent.  Pour les détenteurs d’une équivalence générique valide, une expérience spécifique de 2 ans dans le domaine du droit belge est requise.
 

Connaissance de la langue française :

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise. A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.
 

Titres de séjour et de travail :

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail. Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.
 

Personnes en situation de handicap :

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.
 

 

 

 

Conditions d'engagement et de rémunération

Conditions d’engagement :

Pour les fonctionnaires statutaires, l’agent sera mis à disposition de la CAIF.

Pour les engagements sur base contractuelle, il s’agit d’un contrat à durée indéterminée, au grade d’attaché, conclu avec le Service public de Wallonie.

Conditions de rémunérations :

La personne engagée bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade A6/1 (à partir de 36.036,72 € annuel brut indexé) avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

La personne engagée bénéficiera également d’une allocation annuelle brute de 5.808,30 € (à l’indice actuel) payée par la Région wallonne pour les auditeurs de la CAIF en vertu de l’Arrêté du gouvernement wallon du 8 février 2002.

Les membres du personnel bénéficient :

  • de chèques-repas ;
  • d’une assurance hospitalisation ;
  • d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

 

Simulateur de paie

 

Informations complémentaires

Concernant la fonction :

 

Cellule Audit de l’Inspection des finances

Madame Emmanuelle PELERIAU

Tél : 081/25.46.21

 

 

 

Concernant les dossiers de candidature :

 

Mme Françoise Schillings

Direction de la Sélection

Tél : 081/24.96.30

Mail :  francoise.schillings@spw.wallonie.be