Focus sur ...

... la candidature spontanée !

La Wallonie est, plus que jamais, à la recherche de nouveaux talents. Quel que soit votre profil, enregistrez votre parcours sur notre formulaire en ligne. Outre les offres d'emploi diffusées sur ce site, de nouvelles offres exclusives pourront vous être proposées par mail. N'attendez plus et postulez!  
Lire la suite

1 CONSEILLER ÉCOLE NUMÉRIQUE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée déterminée (remplacement)

Date de clôture : 28/10/2020

Nombre de postes : 1

Localité : JAMBES

Référence de l'offre : 2020 CEN ZO6B0008-SPW EER-DEFP-DPTRC

Niveau d'études : NIVEAU B (niveau graduat - baccalauréat)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie – Economie, Emploi, Recherche recherche 1 conseiller Ecole numérique (M/F/X) pour Direction des Politiques transversales Région/Communauté.

 


 

Finalité(s) de la fonction :
 

Contribuer à la mise en place, à l’implémentation et au suivi de projets de la stratégie numérique du Gouvernement wallon (volet éducation) 

 

 

Domaines principaux d’activités :
 

  • Information et sensibilisation des établissements scolaires (pouvoirs organisateurs, directions, enseignants) aux différents projets numériques
  • Conseil et accompagnement des écoles dans la mise en place de projets numériques
  • Information et/ou formation des personnes ressources et des enseignants à l’utilisation du matériel mis à disposition
  • Assistance générale aux écoles dans le cadre de l’amélioration des installations numériques
  • Test du matériel et suivi technique en lien avec les fournisseurs et le help desk
  • Gestion et suivi de dossiers administratifs liés aux projets d’installation dans le respect des procédures en place
  • Participation à l’élaboration des rapports d’activités
  • Elaboration de documentation diverse et collecte des retours d’expériences 
  • Participation à la veille technologique en matière de nouvelles technologies, de technologie de l’information et de la communication à usage pédagogique et d’infrastructure réseau
  • Organisation, animation et/ou participation à des groupes de travail, réunions, séminaires, salons, campagnes de communication…
  • Reporting des activités via les outils standards de la cellule
  • Rédaction d’avis techniques argumentés et pertinents et partage de ceux-ci avec les collaborateurs de la Cellule Ecole numérique

 

 

Domaines complémentaires d’activités :
 

  • Négociation avec les différents intervenants du monde de l’éducation et les fournisseurs
  • Collaboration avec les différents intervenants : chef de projet, assistants à la maintenance informatique, autres conseillers Ecole numérique, conseillers Communauté, …
  • Participation active et de manière collaborative à l’atteinte d’objectifs communs, partage et respect de la ligne directrice visant à la satisfaction du plus grand nombre d’écoles et ce équitablement

 

 

Lieu de travail :
 

Place de la Wallonie 1 à 5100 NAMUR (Jambes)
 

Profil recherché

Diplôme requis :
 

  • Diplôme de l'enseignement supérieur de type court (formation de base d'un cycle, p.ex. : graduat, bachelier professionnalisant) de plein exercice ou de promotion sociale ; 
  • Diplôme de candidat/bachelier de transition délivré par une université ou une haute école belge ; 
  • Certificats attestant la réussite des deux premières années d'études de l'Ecole royale militaire ; 
  • Diplômes, certificats d'études ou autres titres correspondant à la fonction à pourvoir qui peuvent être pris en considération pour l'admission au niveau A (diplôme universitaire ou de type long).

     

OU
 

Certification professionnelle requise :

 

  • Certifications professionnelles positionnées au niveau 5 au moins d’un cadre de certification belge (vous pouvez notamment consulter le site suivant : https://cfc.cfwb.be).
  • Diplôme obtenu dans la filière de coordination et d’encadrement de l’IFAPME  à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation.
  • Diplôme de chef d’entreprise de l’IFAPME ou du SFPME à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation.

     

Conditions particulières :
 

  • Justifier d’une expérience d’un an dans des projets informatiques (l’expérience doit être acquise au plus tard à la date de la clôture des inscriptions).
    La vérification de votre expérience professionnelle se fera sur base du CV. Nous vous conseillons d’accorder une attention particulière à la description de votre expérience professionnelle dans votre CV et d’indiquer les dates de manière précise (jour-mois-année).
  • Permis de conduire (Déplacements fréquents)
  • Port ponctuel de charges (ordinateurs, serveurs, …)

 

 

Compétences techniques :

 

  • Technique professionnelle – Mettre en œuvre les méthodes et/ou les techniques propres à la matière
  • Avis technique – Emettre des avis techniques argumentés et pertinents
  • Informatique – Utiliser les fonctionnalités avancées d’une suite bureautique (traitement de texte, tableur, logiciel de présentation * et messagerie électronique)
  • Vulgarisation – Adapter des notions, des termes techniques ou scientifiques de manière à les rendre accessibles à un public non spécialisé
  • Conduite de réunions – Planifier, organiser et animer des réunions en permettant à chacun de s’exprimer
  • Rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire
  • Compréhension – Comprendre des schémas et/ou des documents techniques
  • Dispositions légales et normatives – Appliquer les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur *
  • Pédagogie – Transmettre un savoir, une expérience professionnelle, une méthode de travail, … à un large public, en utilisant des méthodes et des outils adaptés aux apprenants.

 

 

Compétences comportementales :

 

  • Collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs
  • Résoudre des problèmes – Traiter et résoudre les problèmes de manière autonome, chercher des alternatives et mettre en œuvre des solutions
  • Agir de manière orientée service – Accompagner des clients internes et externes de manière transparente, intègre et objective, leur fournir un service personnalisé et entretenir des contacts constructifs
  • Autonomie – Accomplir son travail sans supervision directe
  • Travailler en équipe – Créer et améliorer l’esprit d’équipe en partageant ses avis et ses idées et en contribuant à la résolution de conflits entre collègues
  • Communication – Communiquer avec autrui en s’assurant de la compréhension de l’information reçue et transmise
  • Organisation du travail – Organiser, coordonner et déléguer le travail selon les capacités et les compétences de chacun en tenant compte des contraintes de l’organisation
  • Faire preuve de fiabilité – Agir de manière intègre, conformément aux attentes de l’organisation, respecter la confidentialité et les engagements et éviter toute forme de partialité
  • Gestion de réseaux relationnels – Entretenir activement des relations formelles et informelles et/ou établir des réseaux professionnels avec des personnes ressources
  • Tutorat – Transmettre les procédures, les techniques et/ou les méthodes de travail, à une personne ou à un groupe restreint, en veillant à la bonne compréhension de celles-ci et en assurant le suivi de l’apprentissage.
     

Employeur détail

Missions générales du SPW Emploi, Economie, Recherche :


 

Pour l’ensemble des matières et compétences de son ressort, la Direction générale :
 

  • Encourage et soutient la création d’activités économiques et l’emploi dans une optique de croissance durable en mobilisant les leviers de la politique économique, de la formation professionnelle, du soutien à l’emploi et à la RDI (Recherche-Développement et Innovation) ;
  • Assure un relais, un appui stratégique et administratif en lien avec les politiques, actions et programmes de l’Union européenne ;
  • Représente la Wallonie dans différentes instances régionales, fédérales, européennes et internationales, participe à la mise en œuvre de programmes européens et gère des projets cofinancés par l'Union européenne ;
  • Met en œuvre des missions d’inspection et de contrôle dans le cadre des aides octroyées et des décisions prises par le Gouvernement wallon.

 

 

En matière de politique économique, elle :

 

  • Gère : 
    • les dossiers de primes à l'investissement des entreprises ;
    • les dossiers de développement des zones d’activité économique ;
    • les dispositifs intégrés dans l'économie sociale ;
    • l’accès à la profession pour les professions réglementées ;
    • les permis d’implantation commerciale ;
       
  • Encadre administrativement et réglementairement des incitants financiers visant le développement économique des entreprises, des dossiers d’aide à la consultance et des bourses de préactivité, en collaboration l'Agence pour l'entreprise et l'innovation (AEI) ;
  • Développe des politiques spécifiques en faveur du développement des entreprises, en particulier des PME ;
  • Apporte un appui stratégique et opérationnel à l’insertion des acteurs wallons dans les clusters et pôles de compétitivité et dans les filières industrielles ;
  • Conseille et informe les entreprises.

 

 

En matière d’emploi et de formation professionnelle, elle :

 

  • Applique les mesures relatives : 
     
    • à l'emploi ;
    • à la formation professionnelle – y compris en matière d’agrément ;
    • au développement d'activités ;
    • aux travailleurs de nationalité étrangère ;
       
  • Gère : 
     
    • les dispositifs d'insertion professionnelle des demandeurs d'emploi ;
    • les programmes d’aide à l’emploi ;
    • le projet d’équipement informatique des écoles ;
    • le dispositif d’agrément des agences de placement ;
    • le dispositif des titres-services et ALE

 

 

En matière de promotion de la recherche et du développement technologique, elle :

 

  • Conseille le Gouvernement wallon dans les domaines scientifique et technologique ;
  • Agrée les centres de recherche et les finance ;
  • Met en œuvre et gère des appels à projets pour des programmes de recherche thématiques et multidisciplinaires régionaux, fédéraux et internationaux ;
  • Promeut les technologies, la compétitivité et l'innovation dans les entreprises et tout particulièrement dans les PME en coopération avec l’Agence pour l'entreprise et l'innovation (AEI) ;
  • Octroie des aides à la recherche, au développement, à la démonstration et à la promotion ;
  • Veille à l’insertion du potentiel technologique et scientifique wallon dans l'effort européen ;
  • Gère les aspects comptables des aides et le suivi de la bonne exécution des contrats, conventions et arrêtés de subventions, ainsi que la mesure de l'impact des actions mises en œuvre.

 

 

En matière de licences d’exportation, d’importation ou de transit d’armes, elle :

 

Gère les dossiers d’octroi des licences d’armes et de matériel militaire délivrées par la Région (exportation, importation et transit).

 

 

Missions de la Direction des Politiques transversales Région-Communauté :

 

  • Rassembler et coordonner différents dispositifs de politiques croisées avec la Communauté française ;
  • Gérer les projets d’équipements informatiques et de connectivité des écoles et assurer un accompagnement technico-pédagogique des écoles ;
  • Verser une prime d’encouragement aux opérateurs de formation en alternance  et aux entreprises concernées ;
  • Agréer les opérateurs de formation dans le cadre du Congé éducation payé ;
  • Gérer des subventions en matière d’alphabétisation et participer au Comité de pilotage alpha ;
  • Gérer des subventions à des organismes favorisant les synergies entre les mondes de l’Education, de la Formation et de l’Emploi, actifs dans la définition et la validation des compétences et pilotant l’alternance ;
  • Représenter le département à l’APEFE (Association pour la Promotion de l'Education et de la Formation à l'Etranger) et à l’AEF (Agence francophone pour l’Education et la Formation tout au long de la vie) ;
  • Participer aux réunions de coordination sur les centres de compétences et les centres de technologies avancées (CTA).
     

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

 

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • être adressés au pour le 28/10/2020 à minuit plus tard
  • comprendre un CV à jour ;
  • comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction,
    avec la référence : 2020 CEN ZO6B0008-SPW EER-DEFP-DPTRC
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction.

 

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

 

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.
 

 

Exigences communes pour tout engagement dans la fonction publique régionale :

 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

 

Certificat de milice :

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

 

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique :

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

EXCEPTION POUR LE DIPLÔME DE DROIT :
 

Si votre diplôme de droit a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence de niveau générique du niveau d’études requis (master) délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette équivalence doit cependant clairement mentionner le fait que ce grade générique a été délivré sur base d'un diplôme dans une orientation en droit obtenu dans un établissement scolaire de type universitaire (ou équivalent).

Pour les détenteurs d’une équivalence générique valide, une expérience professionnelle spécifique de 2 ans dans le domaine du droit belge est requise. 

 

Connaissance de la langue française :

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise.

A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor

 

Titres de séjour et de travail :

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail.
 

Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement.
Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie


 

Personnes en situation de handicap :

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. 

Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.

 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat :


 

  • à durée déterminée de remplacement.


 

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade B3/1 (à partir de 29.583,51 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).



 

Les membres du personnel bénéficient :
 

  • de chèques-repas
  • d’une assurance hospitalisation
  • d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.
     

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.


 

Bouton_web_simulateur de paie.gif

 

 

Informations complémentaires

Concernant la fonction :

 

  • Madame Catherine STASSER, Directrice – Direction des Politiques transversales Région /Communauté
  • Téléphone : 081/33.44.57
  • Mail : catherine.stasser@spw.wallonie.be

 

 

 

Concernant les dossiers de candidature :

 

  • Madame Isabelle MARCHAL, Assistante principale – Département de l’Emploi et de la Formation professionnelle
  • Téléphone : 081/33.43.00
  • Mail : isabelle.marchal@spw.wallonie.be