1 COLLABORATEUR EN MATIÈRE D’ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE ET ÉLECTROMÉCANIQUE (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée déterminée (remplacement)

Date de clôture : 31/12/2020

Nombre de postes : 1

Localité : ARLON

Référence de l'offre : M48 Arlon

Niveau d'études : NIVEAU B (niveau graduat - baccalauréat)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie – mobilité et infrastructures - recherche : 1 Collaborateur en matière d’équipement électrique et électromécanique (M/F/X) pour la Direction des routes du Luxembourg.

 

 

 

Finalité(s) de la fonction :
 

Contribuer à la gestion des d'installations électriques, électroniques, électromécaniques et de télécommunication.

 

 

Domaines principaux d’activités :
 

  • Maintenance des installations et/ou des équipements électriques, électromécaniques et de télécommunication
  • Contrôle et suivi de l’exécution des chantiers
  • Réalisation de relevés sur sites
  • Participation au suivi de l’exécution, du contrôle de la qualité, et du respect des impositions techniques/réglementaires dans le cadre de l’exécution des marchés publics
  • Réalisation, gestion et mise à jour de banques de données, plans, schémas et données cartographiques à l’aide de systèmes d’exploitation et de logiciels spécifiques
  • Gestion d’une planothèque
  • Veille technologique et suivi des innovations dans le domaine d’activité
  • Organisation, animation, et/ou participation, avec des intervenants internes et/ou externes, au niveau régional, national et/ou international, à des groupes de travail, des commissions techniques, des réunions, des colloques, des conférences,…
  • Mise en place d’interventions d’urgence le cas échéant.

 

 

Lieu de travail :

Place Didier 45 à 6700 Arlon

 

Profil recherché

Diplôme :
 

  • Diplôme de l’enseignement supérieur de type court (formation de base d’un cycle, p. ex : graduat, bachelier professionnalisant) de plein exercice ou de promotion sociale délivré par une haute école belge dans une orientation en aérotechnique, mécanique, électronique, électricité, électromécanique, mécanique automobile,  en informatique et système, en automatique, en électronique médicales, en mécanique navale, en régulation-automation, en informatique industrielle, en technologie de l’informatique, en moteurs thermiques et/ ou expertise automobile ;
  • Diplôme de candidat/bachelier de transition ingénieur civil ou ingénieur industriel délivré par une université ou une haute école belge;
  • Certificat attestant la réussite des deux premières années d’études de la section polytechnique de l’Ecole royale militaire.
  • Diplômes, certificats d'études ou autres titres correspondant à la fonction à pourvoir qui peuvent être pris en considération pour l'admission au niveau A (diplôme universitaire ou de type long).

 

OU

 

Certification professionnelle requise correspondant à la fonction à pourvoir :

 

  • Certifications professionnelles positionnées au niveau 5 au moins d’un cadre de certification belge (vous pouvez notamment consulter le site suivant : https://cfc.cfwb.be).
  • Diplôme obtenu dans la filière de coordination et d’encadrement de l’IFAPME  à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation.
  • Diplôme de chef d’entreprise de l’IFAPME ou du SFPME à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation.

 

 

Compétences techniques :
 

  • Compréhension – Comprendre des schémas et/ou des documents techniques
  • Utilisation de matériels techniques – Utiliser les appareils, les équipements et/ou les outils spécifiques
  • Rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire
  • Dispositions légales et normatives – Appliquer et faire respecter les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur
  • Informatique – Utiliser les fonctionnalités de base de logiciels techniques spécifiques.

 

 

Compétences comportementales :
 

  • Intégrer l’information – Etablir des liens entre diverses données, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates
  • Rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision
  • Planification du travail – Organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités
  • Gestion de suivi – Surveiller l’état d’avancement et assurer le suivi des activités et/ou des projets dont on a la charge en fonction des résultats attendus
  • Collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs

 

 

Conditions particulières :
 

  • Permis B
  • Prestations irrégulières

 

Employeur détail

Missions générales du SPW MI :
 

Le Service Public de Wallonie Mobilité et Infrastructures est un acteur majeur wallon dans la conception, le financement, la gestion et l’exploitation d’infrastructures de qualité au service du déploiement économique et social de la Wallonie. Il fournit aux citoyens et entreprises des infrastructures de qualité, sécurisées, accessibles à tous et respectueuses de l’environnement. Dans ce cadre, il est chargé notamment de :

 

  • Moderniser, contrôler et entretenir le réseau des voies navigables ainsi que le réseau routier/autoroutier (y compris les ouvrages d’art, les ouvrages électriques, mécaniques, électromécaniques, les équipements de télécommunication, la gestion des incidents et, pour le réseau routier/autoroutier l’organisation du service hivernal) en veillant à la sécurité des usagers
  • Développer, promouvoir et entretenir le réseau RAVEL ;
  • Assurer le suivi des projets de travaux et budgets et le suivi des chantiers liés à ceux-ci
  • Concevoir et suivre des projets de travaux (adjudications, marchés publics, expropriations, …)
  • Aménager les infrastructures portuaires au bénéfice des ports autonomes wallons ;
  • Gérer les barrages réservoirs et les grandes conduites d’adduction ainsi que les crises hydrologiques ;
  • Initier et coordonner les plans de mobilité ;
  • Veiller à la promotion de l’intermodalité et de l’usage des voies navigables ;
  • Proposer un cadre juridique wallon favorable au développement des différents modes de transport par engins automobiles (complémentarité, synergie, environnement, accès PMR…)
  • Veiller à l’application de la réglementation de la sécurité routière ;
  • Soutenir la réalisation par le Groupe TEC des objectifs fixés dans le contrat de service public ;
  • Mettre en œuvre la politique régionale en matière de transport ferroviaire (préfinancement, nuisances sonores…)


 

Site : http://www.wallonie.be/fr/competences/transport-et-mobilite
 


 

Missions de la direction des routes du Luxembourg :

 

La direction des routes gère de façon décentralisée et coordonnée avec l’ensemble des autres directions, les réseaux routiers, autoroutiers et RAVeL relevant de son périmètre géographique.
Son action porte sur les différentes composantes de la voirie et de tous ses équipements (y.c. les ouvrages d’arts et les équipements électromécaniques) tout en intégrant une perspective de qualité, de sécurité, de mobilité et de préservation du domaine. Cette gestion se traduit en différents domaines.
Un des premiers domaines d’activité consiste en la mise en œuvre des programmes d’investissements utiles au développement et à la réhabilitation des réseaux. Pour ce faire, la direction assure une conception concertée et coordonnée des projets avec les autres Départements, ainsi que le suivi d’exécution dans ses composantes techniques et budgétaires. 

La maintenance de ces réseaux, exceptée pour les équipements d’exploitation, est réalisée suivant un plan défini par la direction asset management. Ce plan d’entretien est complété par une surveillance quotidienne permettant la mise en œuvre d’actions correctrices.
Un autre de ces domaines consiste à mettre en œuvre les activités liées au service hivernal et à la gestion des incidents, pour permettre une exploitation optimale des différents réseaux, en étroite collaboration avec le département de l’exploitation.

Elle remet un avis technique sur la gestion du domaine, tant pour les demandes provisoires que données à titre précaire, au département du support au métier.
Elle interagit avec de nombreuses parties prenantes externes telles que les pouvoirs locaux, forces de police, Gouverneur de Province, riverains, associations et utilisateurs des réseaux. Elle pilote entre-autre la Commission Provinciale de Sécurité Routière.
Elle contribue à la mise en œuvre des stratégies transversales définies par la direction générale et contribue à leur optimisation. 

 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :


 

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • être adressés à la direction du développement des ressources humaines
    pour le 31/12/20 au plus tard par mail
    à l’adresse suivante : engagement.mobiliteinfrastructures@spw.wallonie.be
  • comprendre un CV à jour ;
  • comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction,
    avec la référence : M48 ARLON
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction ou de l’attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique).  

 


 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

 

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

 

Exigences communes pour tout engagement dans la fonction publique régionale :

 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.


 

Certificat de milice :
 

Le certificat de milice ne sera pas exigé.


 

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique :
 

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.


 

Connaissance de la langue française :
 

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise.

A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.


 

Titres de séjour et de travail :
 

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail.

Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.


 

Personnes en situation de handicap :
 

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. 

Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.
 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat :


 

  • de remplacement (la durée précise de ce contrat n’est pas déterminée).
     
  •  

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade B3/1 (à partir de 29.583,51 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

 

 

Les membres du personnel bénéficient :

 

  • de chèques-repas
  • d’une assurance hospitalisation
  • d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.


     

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.


 

Bouton_web_simulateur de paie.gif

 

 

 

Informations complémentaires

Concernant la fonction :

 

 

 

 

Concernant les dossiers de candidature :

 

Mme Carine PUFFET, graduée, Direction du développement des ressources humaines

Téléphone : 081/77.24.64 

Mail : engagement.mobiliteinfrastructures@spw.wallonie.be