Focus sur ...

... la candidature spontanée !

La Wallonie est, plus que jamais, à la recherche de nouveaux talents. Quel que soit votre profil, enregistrez votre parcours sur notre formulaire en ligne. Outre les offres d'emploi diffusées sur ce site, de nouvelles offres exclusives pourront vous être proposées par mail. N'attendez plus et postulez!  
Lire la suite

1 COLLABORATEUR EN GESTION, EN CONSERVATION ET EN PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT (M/F/X)

Type d'offre : Contractuel

Statut : Contrat à durée déterminée

Date de clôture : 08/03/2021

Nombre de postes : 1

Localité : NAMUR

Référence de l'offre : M37 Namur

Niveau d'études : NIVEAU B (niveau graduat - baccalauréat)

Employeur : Service Public de Wallonie (SPW)

Description de la fonction

Le Service Public de Wallonie – mobilité et infrastructures - recherche 1 Collaborateur en gestion, en conservation et en protection de l’environnement (M/F/X) pour la Direction des études environnementales et paysagères.

 


 

Finalité(s) de la fonction :
 

  • Contribuer à la conservation de l’environnement, de la biodiversité et du patrimoine naturel, à la protection de l'écosystème ainsi qu’à la lutte contre les pollutions en milieu urbain ou rural

 

 

Domaines principaux d’activités :
 

  • Gestion et suivi administratif de dossiers en matière de gestion et de conservation de l’environnement, de protection de la biodiversité, et de pollutions urbaines et/ou rurales
  • Planification, coordination et réalisation d’analyses environnementales et d’inventaires biologiques
  • Collaboration à l’élaboration d’avis techniques en matière d'environnement selon la législation en vigueur et/ou les évolutions technologiques, scientifiques et socio-économiques de la matière
  • Participation à l’exploitation de bases de données
  • Recueil et centralisation d’informations nécessaires aux analyses (auditions, prises d’échantillons, de prélèvements, de mesures,…)
  • Rédaction de documents administratifs (rapports, avertissements, procès-verbaux et mises en demeure, documents de vulgarisation ,…)
  • Contrôle du respect des règles et des procédures en matière d’environnement
  • Participation, avec des intervenants internes et/ou externes, à des groupes de travail, des commissions techniques, des réunions, des colloques, des conférences,…

 

 

Domaines complémentaires d’activités :
 

  • Participation à la réalisation d’analyses paysagères et de qualifications environnementales de projets routiers et des voies hydrauliques
  • Participation à l’établissement d’analyses de risques (biomécanique et sanitaires) et au suivi des arbres appartenant au patrimoine paysager régional  
  • Réalisation d’inspections en vue  d’études environnementales concernant les infrastructures régionales
  • Suivi de projets d’aménagements paysagers (détermination des besoins, esquisses, plan, cahiers spéciaux des charges, mètrés, suivi de chantiers,…)
  • Aide à la rédaction des réponses apportées aux interpellations relatives aux domaines d’activités de la direction

 

 

Lieu de travail :

Namur, Boulevard du Nord, 8

 

Profil recherché

Diplôme :
 

  • Diplôme de l’enseignement supérieur de type court (formation de base d’un cycle, p. ex : graduat, bachelier professionnalisant) de plein exercice ou de promotion sociale délivré par une haute école belge en agronomie, en agronomie option sylviculture, en agronomie option sylviculture et environnement, en agronomie option forêt et nature ;
  • Diplôme de candidat/bachelier bio-ingénieur délivré par une université belge ;
  • Diplôme de candidat/bachelier de transition délivré par une université ou une haute école belge bioingénieur, ingénieur agronome, ingénieur chimiste et des industries agricoles, ingénieur industriel en agronomie accompagné d’un certificat de sylviculture
  • Diplôme de candidat/bachelier ingénieur industriel en agronomie délivré par une haute école belge.
  • Diplômes, certificats d'études ou autres titres correspondant à la fonction à pourvoir qui peuvent être pris en considération pour l'admission au niveau A (diplôme universitaire ou de type long).

 

 

OU

 

Certification professionnelle requise correspondant à la fonction à pourvoir :

 

  • Certifications professionnelles positionnées au niveau 5 au moins d’un cadre de certification belge (vous pouvez notamment consulter le site suivant : https://cfc.cfwb.be).
  • Diplôme obtenu dans la filière de coordination et d’encadrement de l’IFAPME  à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation.
  • Diplôme de chef d’entreprise de l’IFAPME ou du SFPME à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation.

 

 

Compétences techniques :
 

  • Compréhension – Comprendre des schémas et/ou des documents techniques
  • Avis technique – Emettre des avis techniques argumentés et pertinents
  • Rédaction – S’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire
  • Informatique – Utiliser les fonctionnalités avancées de logiciels techniques standards
  • Dispositions légales et normatives – Appliquer les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur

 

 

Compétences comportementales :
 

  • Rigueur – Réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision
  • Synthèse – Avoir une vue d’ensemble d’un problème et pouvoir en résumer les points essentiels
  • Gestion de suivi – Surveiller l’état d’avancement et assurer le suivi des activités et/ou des projets dont on a la charge en fonction des résultats attendus
  • Collaboration – Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs
  • Gestion de conflits – Mettre en place des stratégies pour prévenir, gérer et/ou résoudre des conflits
  • Faire preuve de fiabilité – Agir de manière intègre, conformément aux attentes de l’organisation, respecter la confidentialité et les engagements et éviter toute forme de partialité
  • Communication – Communiquer avec autrui en s’assurant de la compréhension de l’information reçue et transmise
  • Polyvalence – Passer aisément d’une activité et/ou d’un projet à un autre en fonction des besoins du service

 

 

Conditions particulières :
 

  • Permis B
     

Employeur détail

Missions générales de SPW Mobilité et Infrastructures :
 

Le Service Public de Wallonie Mobilité et Infrastructures est un acteur majeur wallon dans la conception, le financement, la gestion et l’exploitation d’infrastructures de qualité au service du déploiement économique et social de la Wallonie. Il fournit aux citoyens et entreprises des infrastructures de qualité, sécurisées, accessibles à tous et respectueuses de l’environnement.


Dans ce cadre, il est chargé notamment de :

 

  • Moderniser, contrôler et entretenir le réseau des voies navigables ainsi que le réseau routier/autoroutier (y compris les ouvrages d’art, les ouvrages électriques, mécaniques, électromécaniques, les équipements de télécommunication, la gestion des incidents et, pour le réseau routier/autoroutier l’organisation du service hivernal) en veillant à la sécurité des usagers
  • Développer, promouvoir et entretenir le réseau RAVEL ;
  • Assurer le suivi des projets de travaux et budgets et le suivi des chantiers liés à ceux-ci
  • Concevoir et suivre des projets de travaux (adjudications, marchés publics, expropriations, …)
  • Aménager les infrastructures portuaires au bénéfice des ports autonomes wallons ;
  • Gérer les barrages réservoirs et les grandes conduites d’adduction ainsi que les crises hydrologiques;
  • Initier et coordonner les plans de mobilité ;
  • Veiller à la promotion de l’intermodalité et de l’usage des voies navigables ;
  • Proposer un cadre juridique wallon favorable au développement des différents modes de transport par engins automobiles (complémentarité, synergie, environnement, accès PMR…)
  • Veiller à l’application de la réglementation de la sécurité routière ;
  • Soutenir la réalisation par le Groupe TEC des objectifs fixés dans le contrat de service public ;
  • Mettre en œuvre la politique régionale en matière de transport ferroviaire (préfinancement, nuisances sonores…) ;

 

Site : http://www.wallonie.be/fr/competences/transport-et-mobilite


 

 

 

Missions de la direction :
 

  • La direction des Études environnementales et paysagères encadre le SPW Mobilité et Infrastructures pour toutes les questions environnementales liées à ses activités. Cette mission concerne les espaces verdurisés, écologiques, ainsi que le paysage au sens large, et porte sur la conception, la création, la gestion du patrimoine et la réalisation (ou mission de conseil) de marchés spécifiques dans ces domaines.
  • Elle encadre tout particulièrement les directions territoriales en matière de politiques de déchets (en vue d'une diminution de ceux-ci par des tris sélectifs) et de valorisation énergétique ; ou encore, pour les études d'incidence (en vue de la création de nouvelles structures), les permis d'urbanisme et les permis d'exploiter.
  • La direction gère et exploite la carrière de Gore.
  • Elle coordonne la gestion du bruit routier, ferroviaire et des agglomérations.Elle réalise les mesures de bruits (y compris la certification des sonomètres) autour des aéroports.
  • Dans les domaines qui relèvent de ses compétences, la direction assiste également les directions territoriales, participe à la mise à jour des données dans les différentes bases de données, assure une veille technologique, y compris sur les processus et outils de gestion, et participe à des commissions techniques sur le plan régional, national et international.
     

https://intranet.spw.wallonie.be/home/organisation-et-structures/guide-des-institutions/guide-du-spw/spw-mobilite-et-infrastructures.html
 

Comment postuler valablement ?

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :


 

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • être adressés à la direction du développement des ressources humaines
    pour le 08/03/21 au plus tard par mail
    à l’adresse suivante : engagement.mobiliteinfrastructures@spw.wallonie.be
  • comprendre un CV à jour ;
  • comprendre une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction,
    avec la référence : M37 Namur
  • comprendre une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction.
  • comprendre une COPIE DU PERMIS DE CONDUIRE

 

 

Ultérieurement, un EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE sera demandé à l’agent (cette dernière pièce doit être fournie à l'employeur au plus tard le jour de l'engagement éventuel).

 

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

 

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives.

 

 

 

Exigences communes pour tout engagement dans la fonction publique régionale :

 

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes :

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

 

Certificat de milice :

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

 

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique :

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Connaissance de la langue française :

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise.

A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.


 

Titres de séjour et de travail :

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail.

Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.


 

Personnes en situation de handicap :

Le Service public de Wallonie (ou nom de l’Organisme d’intérêt général) veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap.

Si vous souffrez d’un handicap, il vous est possible de demander un aménagement raisonnable de la procédure de sélection. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez.

Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier.
 

Conditions d'engagement et de rémunération

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat :

 

  • à durée déterminée pouvant aller jusqu’au 31/12/2024.


 

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade B3 (à partir de 31.572,65 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).



 

Les membres du personnel bénéficient :

 

  • de chèques-repas
  • d’une assurance hospitalisation
  • d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.


     

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.


 

Bouton_web_simulateur de paie.gif

 

 

 

Informations complémentaires

Concernant la fonction :

 

 

 

Concernant les dossiers de candidature :